• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le loup a-t-il déjà tué 14 veaux dans un village de Dordogne ?

A St Priest les Fougères les éleveurs pensent qu'il s'agit d'un loup... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
A St Priest les Fougères les éleveurs pensent qu'il s'agit d'un loup... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

A St Priest les Fougères les éleveurs en colère accusent le loup, prédateur tout désigné de plusieurs tueries de veaux semblables à celles constatées en Haute-Vienne.

Par Pascal Faiseaux

Loup ? Chien ? Quel animal a attaqué les veaux de plusieurs éleveurs périgourdins ces dernières semaines ? La questions est en suspens depuis près de deux ans dans trois élevages voisins du nord de la Dordogne. 

Ce sont 13 carcasses de veaux qui ont été retrouvées en tout, toutes ces bêtes ayant été tuées sur le même mode opératoire : une seule bête tuée pendant la nuit, avec une force et une violence qui exclut un petit prédateur.
Des cadavres découverts qui font penser à une attaque de loups... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Des cadavres découverts qui font penser à une attaque de loups... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Dans la nuit de dimanche à lundi, nouvelle victime, cette fois dans l'élevage du maire de St Priest les Fougères, Patrick Chaussada.

Jusqu'alors la pire crainte des éleveurs, la présence d'un loup, n'a pas pu être avérée. Les prélèvements effectué trop tardivement n'ont pas permis d'établir de preuve formelle. Mais les éleveurs en sont persuadés, c'est bien un loup qui s'attaque à leur troupeau.
L'impuissance des éleveurs qui n'arrivent pas à identifier clairement le prédateur responsable de ces attaques / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
L'impuissance des éleveurs qui n'arrivent pas à identifier clairement le prédateur responsable de ces attaques / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Ce sera à l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) de recouper les indices et de confirmer ou d'infirmer ces affirmations. Une chose est sûre, le loup est déjà de retour dans une quarantaine de départements français, la dernière présence avérée en Dordogne remontant à fin 2015 avec un animal en mauvaise santé abattu près d'un poulailler à St Léon sur l'Isle.

Pour les départements proche, la Vendée, la Vienne et l'Indre ont également de fortes présomptions relayées sur le site observatoireduloup.fr.
 
Le loup a-t-il déjà tué 14 veaux dans un village de Dordogne ?
Les agriculteurs pensent qu'un loup pourrait être responsable des attaques sur 14 veaux cette année - France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Camille Saiseau

Sur le même sujet

A Arcachon, la cabane 52 se refait une jeunesse

Les + Lus