Maison Earthship : une "géonef" en construction en Dordogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florian Roulies .

La société américaine Earthship construit actuellement à Biras, en Dordogne, une maison écologique et 100% autonome. Le chantier est en cours et devrait être terminé avant le 15 août.

Chauffage géothermique, récupération des eaux de pluies, alimentation électrique par le biais de panneaux solaires : le bâtiment actuellement en chantier à Biras devrait être entièrement autonome. D’une surface habitable d’environ 150m², l’édifice, armé d’une ossature bois, est construit en grande partie grâce à des matériaux de récupération (pneus usagés, bouteilles de verre, canettes de sodas, etc.) Pour partie, ces déchets ont été collectés grâce à un partenariat avec la mairie de Périgueux. À terme, le bâtiment s’intégrera parfaitement au paysage grâce à sa position semi-enterrée.

Un concept venu d’Amérique



Créée dans les années 70 par l’architecte hippie Michael Reynolds, la société Earthship (traduisez "Vaisseaux de la Terre", ou "Géonef") est spécialisée dans la réalisation d’habitats écologiques à base de matériaux récupérés. Si plusieurs maisons inspirées par ce concept existent en France, seules deux portent officiellement la signature de l'architecte américain. Elles sont les seules à pouvoir bénéficier de l'appellation Earthship.



Engagé sur des chantiers aux quatre coins du globe, Michael Reynolds prône également le principe d’autoconstruction, et organise régulièrement des chantiers-écoles comme celui de Biras. Le projet périgourdin accueille 80 stagiaires, qui s’affairent à édifier le logement aux côtés du créateur du concept. D’ici quelques semaines, deux jeunes français et leur petite fille prendront possession de cette maison insolite. Le projet, révolutionnaire pour certains, contesté par d'autres, leur aura coûté environ 330 000 euros.



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité