À Saint-Laurent des Hommes (24), la chaudronnerie Ecil affiche une santé inoxydable

Spécialisée dans la fabrication de cuves pour l'industrie pharmaceutique, l'entreprise proche de Mussidan a vu son activité bondir de 20% cette année
Ecil est spécialisé dans la chaudronnerie pharmaceutique
Ecil est spécialisé dans la chaudronnerie pharmaceutique © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Lisa Macinieras
Ecil est une petite entreprise de 12 salariés implantée à Saint-Laurent des Hommes, près de Mussidan. Une entreprise locale qui travaille pour les clients de toute nature des environs. Ses ustensiles se retrouvent par exemple à Saint-Astier chez le fabricant de produits pour salon de coiffure ELP Sublimo, à Échourgnac dans les caves de la fromagerie de la fameuse Trappe, ou encore à Neuvic dans les laboratoires de fabrication de produits de beauté Interspray.
Des cuiseurs de grande taille fabriqués en Dordogne
Des cuiseurs de grande taille fabriqués en Dordogne © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Lisa Macinieras
Mais l'Entreprise de Chaudronnerie Industrielle en Laboratoires est avant tout un petit qui travaille pour les grands. Son activité est orientée à 80 % vers la "chaudronnerie pharmaceutique" pour la production de systèmes à pression en inox. Cuves, serpentins, tubes à vide, cuiseurs, paniers de lavage, réacteurs, colonnes : la société s'est fait une spécialité de ces ustensiles sanitaires stérilisables qui servent au pompage, comptage ou réchauffage de fluides.
Une équipe assez jeune que le gérant voudrait étayer en recrutant des chaudronniers confirmés
Une équipe assez jeune que le gérant voudrait étayer en recrutant des chaudronniers confirmés © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Lisa Macinieras
Dans son fichier client, on retrouve Sanofi, Octopharma et surtout le constructeur de réacteurs pour l’industrie chimique De Dietrich Process Systems. Tous viennent chercher en Dordogne des appareils destinés à la chimie fine.

Marché de niche spécialisé où les commandes se chiffrent et se passent avec une bonne année d'anticipation. Ce qui fait que la société n'a pas essuyé la vague de récession liée au Covid qui a balayé d'autres entreprises. Mieux, Ecil a vu son carnet de commande gonfler de 20 % cette année, à la grande satisfaction du créateur et gérant de la société Pierre Rongiéras. Le chiffre d'affaire de 1,5 M d'€uros l'an dernier pourrait dépasser les 2 M d'€uros cette année, et le premier semestre 2021 s'annonce sous de bons auspices.
Le savoir-faire d'Ecil lui permet de se positionner sur de petits marchés très pointus
Le savoir-faire d'Ecil lui permet de se positionner sur de petits marchés très pointus © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Lisa Macinieras

Forte de ces belles perspectives, l'entreprise est d'ailleurs en train de s'agrandir pour faire face à la demande, passant de 800 à 1800 m2. 600m2 d'atelier, 100 m2 de réception et 200 m2 de magasin supplémentaire, de quoi voir venir effectivement. 

Et si l'aventure vous tente, Ecil cherche même à recruter deux chaudronniers qualifiés d'une trentaine d'années pour étoffer son équipe
Ecil, une entreprise de chaudronnerie qui travaille pour le secteur pharmaceutique ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie insolite coronavirus/covid-19 santé société