So Lune : du bon trip-hop du Périgord

Ce duo musical, composé d’un frère et d’une sœur, vient de sortir un premier mini-album, Child Spirit. Sa particularité : mêler le son d’un violoncelle à des arrangements hip-hop.
 

Par Bertrand Lasseguette

So Lune, c’est l’alliance du soleil avec la lune.
Sur scène, c’est un mix entre les sonorités boisées d’un violoncelle et des arrangements hip-hop, parfois tout en douceur et d’autres fois plus tempétueux.
 
Du violoncelle arrosé d'électro

Romane et Joseph, les deux membres de ce duo, sont frère et sœur.
Romane étudiait le violoncelle au conservatoire, quand un jour, elle a été rejointe par son frère, autodidacte de la musique par ordinateur (MAO) pour un examen de fin de cycle.
Cette première expérience fut assez concluante pour leur donner envie de continuer.

Le groupe a aujourd’hui deux ans d’existence. Un premier EP, Lou Wave, est sorti en décembre 2016.
Aujourd’hui avec Child Sipirit, c’est un format plus long qui s’offre aux oreilles.
Pour les connaisseurs, certains morceaux font penser à l’anglais Tricky et son premier album Maxinquaye, il y a de cela déjà quelques années, en 1995.

Si le chant est majoritairement en anglais, porté par Romane, quelques phrases de français se glissent dans les compositions, et Joseph se saisit aussi du micro pour rapper quelques flopées de paroles. 

Pour les amateurs du format physique, il est possible de commander Child Spirit en Cd, via le label Miaou Records
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus