Fête de la musique : les communes du Poitou-Charentes en ordre dispersé

Ordres et contre-ordres des autorités s'accumulant ces derniers jours, les municipalités ont finalement opté pour une lecture personnelle du protocole sanitaire imposé. Certaines annulent tout, quand d'autres n'autorisent que partiellement la manifestation. Revue de détail en Poitou-Charentes.

© Laurent Gillieron - MaxPPP

L’édition 2021 de la manifestation sera en demi-teinte. Le ciel se dégageait pourtant à l’approche du jour fatidique, avec la fin du couvre-feu depuis dimanche et la levée de l’obligation de porter le masque en extérieur quelques jours auparavant. Même Roselyne Bachelot donnait un signal encourageant en autorisant finalement sur le fil, la tenue de " mini-concerts " dans les bars et les restaurants. A même de combler les fortes attentes, l’annonce de la ministre de la culture (jeudi, à quatre jours de l’évènement) intervient probablement trop tardivement pour que cafetiers et restaurateurs puissent s’organiser. Les professionnels abordent donc la Fête de la musique en ordre dispersé.

Sont donc autorisés les " mini-concerts " dans les bars et restaurants, ainsi que les concerts dans les établissements fermés recevant du public jusqu’à 5.000 personnes masquées (au-delà de 1.000, un pass sanitaire est de rigueur). Il est également permis d’assister à un concert en extérieur, pour peu qu’il soit organisé en ERP (établissement recevant du public) et en configuration assise.

Les concerts " impromptus " de musiciens amateurs sur la voie publique, qui sont l'essence même de la fête de la musique, ne sont pas autorisés. Pour ne pas créer de rassemblements, qui sont de toute façon limités à dix personnes.

En Poitou-Charentes, une fête de la musique à plusieures vitesses 

Les municipalités du Poitou-Charentes abordent la manifestation en ordre dispersé. Certaines, comme Poitiers et Loudun dans la Vienne annulent purement et simplement l’évènement, considérant que les conditions sanitaires ne sont pas réunies. Pour des raisons sensiblement similaires, en Charente-Maritime, Saintes et Rochefort ont annoncé conjointement le report de la manifestation au ... 11 septembre. Cela ne concerne visiblement pas les concerts prévus ce lundi au théâtre Gallia de Saintes qui sont eux, maintenus. A Surgères, après avoir laissé planer le doute à propos du concert initialement prévu sur la place de l’Europe, la municipalité annule finalement purement et simplement la manifestation, tandis qu’elle est maintenue à La Rochelle où, malgré l’autorisation accordée par le ministère, les concerts seront interdits dans les bars et les restaurants.

l'affiche de la Fête de la Musique 2021
l'affiche de la Fête de la Musique 2021

En Charente, Cognac maintient les trois concerts de groupes locaux prévus sur la scène du théâtre de verdure. Enfin, dans les Deux-Sèvres, Parthenay, à contrecourant des villes du département, propose quatre scènes / quatre ambiances : rock, jazz, métal et musiques traditionnelles. En extérieur et en configuration assise. A noter, l’initiative de Bressuire qui, pour assurer le respect du protocole sanitaire, regroupera les quatre scènes prévues dans l’enceinte du château. Les différents concerts se répartiront donc entre les prairies du bas et du haut, la roseraie et la cour du château …

Au vu de la disparité d’approche des différentes municipalités, il est chaudement recommandé de contacter votre collectivité locale pour éviter de vous casser le nez.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique