Cet article date de plus de 5 ans

Accident de Puisseguin : ouverture d'une information judiciaire

Le parquet de Libourne a ouvert lundi une information judiciaire contre X des chefs "d'homicides et blessures involontaires". L'accident entre un camion et un autocar avait fait 43 morts à Puisseguin, en Gironde le 23 octobre.
© Jérôme Groisard /MI-SG-DICOM
Le procureur avait annoncé que l'information judiciaire ne serait ouverte qu'une fois les 43 corps des victimes rendus à leur famille. C'est désormais chose faite. Christophe Auger, procureur de la République de Libourne a fait savoir la nouvelle par un communiqué adressé aux rédactions.

Le 23 octobre dernier peu après 7h du matin un camion et un car sont rentrés en collision dans un virage sur la commune de Puisseguin en Gironde. Au total 43 personnes avaient perdu la vie, le chauffeur du camion et son fils de 3 ans ainsi que 41 personnes à bord du car parti pour une expédition dans le Béarn. Huit personnes avaient réussi à s'extraire du véhicule en feu.

L'enquête avait rapidement révélé que l'embrasement du car avait pu être causé par une tige métallique de plus d'un mètre de long située à intérieur du camion et qui avait été transpercer le réservoir additionnel de gazoil situé à l'arrière de la cabine du camion. Des gouttelettes de gazoil auraient ainsi été projetées et avec la chaleur elle se seraient embrasées. En revanche difficile de dire pour l'instant pourquoi le car s'est lui embrasé si rapidement.

La scène a été entièrement figée en 3D pour permettre aux enquêteurs de savoir si le système de freinage des véhicules a été défaillant. Ces images montraient des traces de freinage de plus de trois mettre de long, attestant que le camion aurait tenté de redresser sa trajectoire mais en vain.

Le parquet de Libourne a par ailleurs indiqué que"la première réunion du comité de suivi des victimes, destiné à coordonner l'action de l'ensemble des interlocuteurs concernés par l'information, le soutien juridique et psychologique ainsi que par l'indemnisation des victimes a été fixée au lundi 23 novembre 2015.

L'accident de Puisseguin est le plus meurtrier en France depuis celui de Beaune (Côte-d'Or) en 1982, dans lequel avaient péri 53 personnes, pour la plupart des enfants.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident de puisseguin faits divers justice société