D'Arcachon au cercle polaire arctique, le long périple d'un jeune phoque échoué puis relâché

Le jeune phoque annelé retrouvé en piteuse condition en Gironde, à la fin du mois de mars. / © LPO
Le jeune phoque annelé retrouvé en piteuse condition en Gironde, à la fin du mois de mars. / © LPO

À la fin du mois de mars dernier, un très jeune phoque annelé, une espèce qui évolue normalement sur la banquise polaire, avait été retrouvé échoué en Gironde. Soigné à l'Océanopolis de Brest, il avait pu être relâché mi juin, et a parcouru plus de 3000 km depuis ! 

Par Alice Robinet

C'est un très grand voyage qui s'achève pour 622, le petit nom scientifique du jeune phoque polaire qui avait été retrouvé sur les rivages du Bassin d'Arcachon, en Gironde, et plus précisément au Domaine de Certes. 

L'animal était alors très jeune, il pesait 9 kilos, et mesurait 87 cm. Il présentait des plaies à la tête et au ventre, possiblement des morsures de chien.
 

Pris en charge par la LPO, il passé quelques mois à l'Océanopolis de Brest avant d'être relâché mi juin.
 

3 000 km en moins d'un mois


L'animal a été équipé d'une balise, ce qui a permis aux scientifiques de suivre son périple.

Après plus de 3 000 km parcourus en moins d'un mois, le jeune phoque a dépassé le cercle polaire arctique, et rejoint son habitat naturel. 

"Le dernier signal GPS envoyé par sa balise Argos nous indique sa présence près de l’île norvégienne de Jan Mayen, entre les mers de Norvège et du Groenland" indiquait l'Océanopolis de Brest, le 20 juillet dernier. 

L'organisme publie cette vidéo qui permet de visualiser le long voyage du jeune mammifère marin. 
 
 

→ Archives : revoir le reportage de France 3 Bretagne lors du relâché du jeune phoque 

 
Un phoque polaire vient d'être relâché par Océanopolis

A lire aussi

Sur le même sujet

Itziar Ituño tourne un clip à Bayonne sur les violences faites aux femmes

Les + Lus