Noël : la bûche fait toujours fondre les Girondins

Elle est vieille de presque 150 ans, et pourtant, elle reste la star du repas de Noël ! Sur les tables girondines, la bûche est un incontournable. À Gujan-Mestras, Pierre Mirgalet, meilleur ouvrier de France, croule sous les commandes à quelques jours de la date fatidique. 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Michel Pieyre / MAXPPP
Elle trône fièrement sur de nombreuses tables le soir de Noël : la bûche est la star de la fête ! Au beurre, glacée, rose, marron ou vert pistache, elle se décline de toutes les couleurs, et pour toutes les papilles !
 

Délicieuse Sainte-Lucie

Pour les pâtissiers girondins, c'est aussi l'occasion de montrer son savoir-faire : Pierre Mirgalet, meilleur ouvrier de France, n'hésite pas à jouer sur les goûts et les textures, comme avec sa nouvelle création : la Sainte-Lucie. Cette bûche mélange des sorbets banane, passion, mangue et orange, mais possède aussi un coeur en caramel goût passion-orange. Un vrai délice !

D'ailleurs, son carnet de commandes est plein :
 
À Noël, la bûche fait toujours fondre les Girondins


Plusieurs millénaires d'histoire

Mais pourquoi créé-t-on un dessert de cette forme pour Noël ? Et bien, une tradition millénaire consistait à brûler une énorme bûche lors du solstice d'hiver, pour célébrer la nuit la plus longue.

Puis le jour du solstice, on renversait un peu de vin ou d'huile dessus en offrande. Généralement, elle était déposée dans le foyer familial par l'aîné et le cadet de la maison, en signe de transmission. Cette coutume se serait propagée vers 2500 avant J-C.
 

Dessert star

C'est en 1870 que plusieurs pâtissiers ont eu l'idée de créer un gâteau roulé ressemblant à une bûche. Depuis, elle s'est démocratisée à toute l'Europe, et est aujourd'hui le dessert de Noël par excellence.

Et pour les retardataires, voici quelques recettes de bûches, accompagnées de photos qui donnent l'eau à la bouche :
 
Voir cette publication sur Instagram

🆕 Dernière recette de bûche avant Noël : la bûche poire praliné 🍐 ! C'est une bûche roulée facile et rapide que l'on peut préparer la veille sans problème ⏳ . La recette est en lien sur mon profil @iletaitunefoislapatisserie 🔌 . Et maintenant j'attaque les bûches pour lundi soir ! Ma fille est déjà aux fourneaux, ouf j'ai de l'aide 😁 . Bon courage à tous pour les préparatifs ! . . . . . . #buche #praliné #poire #bûche #bûchedenoël #noel #christlaslog #dessertporn #dessert #recette #recettedenoel #dessertdenoel #christmasbaking #christmascake #christmasrecipes #food #homemade #yummy #bucheroulee #bûcheroulée #mascarpone

Une publication partagée par Christelle Huet-Gomez (@iletaitunefoislapatisserie) le


 
Voir cette publication sur Instagram

Vous en rêviez ? @marinereverse l'a fait ! Une bûche de Noël prête en 15 minutes chrono 💫 Ce "gâteau truffé" a été inventé par la grand-mère de Marine alors autant vous dire qu'on est honorés de pouvoir vous le partager. Et la 2ème bonne nouvelle, c'est que Marine fait son entrée dans le Crew ⭐️ Vous pourrez désormais retrouver ses recettes gourmandes et healthy sur Youmiam ! _____ Recette : Gâteau truffé by @marinereverse _____ #food #foodlover #cookingtime #recipe #homemade #noel #christmas #cookingbuddy #gourmand #noelmagique #Noel2018 #chocolat #chocolatelover #bûche #truffe

Une publication partagée par Youmiam (@youmiam) le


 
Voir cette publication sur Instagram

Dans les temps anciens, la bûche de Yule était traditionnellement faite de chêne. 🌳 En préparation pour cette cérémonie traditionnelle païenne, il fallait tout d’abord nettoyer et bénir la maison. Puis les individus les plus forts de la maisonnée allaient chercher la bûche adéquate. Ils choisissaient la plus grande possible, il fallait parfois plusieurs membres de la famille pour la traîner jusqu’à la maison après quoi elle était élaguée pour pouvoir tenir dans la cheminée. 🔥Le plus important était de ne surtout pas couper d’arbre vivant, la bûche devait provenir d’une souche ou d’un arbre mort. On y ajoutait alors des gravures décoratives et de la verdure comme du lierre ou du pin. Pour qu’elle s’embrase, on la couvrait de whisky ou bien d’autres alcools. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Elle symbolisait le froid et la mort due à l’hiver, c’est pourquoi on la jetait dans le feu afin que la famille puisse voir l’hiver remplacé par la chaleur et la lumière.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ✨⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Le rituel de la bûche était réalisé à la veille du solstice, soit ce soir ! 🙂⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ✨⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Elle devait s’embrasser de préférence dès le premier essai, en se servant d’un morceau de la bûche de l’année précédente comme bois d’allumage. Une fois allumée, on la regardait toute la nuit, tout en faisant des vœux, en portant des toasts et en racontant des histoires. Une bûche de Yule qui brûlait jusqu’au matin était considéré comme un bon présage.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ On dit que c’est vers la fin des années 30 qu’un apprenti pâtissier parisien eut l’idée de la bûche sous forme de dessert. Sa création et son engouement concorderaient avec la disparition progressive des cheminées… ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Notre fameuse bûche de Noël est donc un héritage de la tradition païenne… à défaut de la bruler, on peut la manger !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Découvrez la recette sur le blog !🌜moonsthyme.com🌛⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #yule #bûche #celebration #winter #hiver #patisserie #equinox #recette #sweettooth #gourmandise #bakery #bakerylife #cooking #cook #wintercooking #christmas #noël #recipes #wintermood #cocooning #handmade #lovecooking #cuisiner #recette

Une publication partagée par Moon's Thyme (@moonsthyme) le

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs noël patrimoine culture cuisine