10 mai 81 : Gilbert Mitterrand raconte ses souvenirs avec François, un père élu Président de la République

Quarante ans après l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République, son fils cadet Gilbert raconte sa relation avec son père. L'ex député de Gironde et maire de Libourne nous a reçus dans sa maison landaise de Latche, l'ancien fief de François Mitterrand.

Gilbert Mitterrand à Latche dans les Landes. Avril 2021
Gilbert Mitterrand à Latche dans les Landes. Avril 2021 © F3 Nouvelle Aquitaine

L'airial de Latche à Soustons dans les Landes est aujourd'hui la maison familiale de Gilbert Mitterrand.
Le fils cadet de François Mitterrand y entretient la mémoire de son père, tombé amoureux de cette vieille bâtisse au fond des bois en 1965. Il en fera un lieu de vacances et de pouvoir, avant et pendant ses deux septennats à L'Elysée.

Gilbert Mitterrand, âgé aujourd'hui de 72 ans, reste discret sur ses moments familiaux avec son père notamment à Latche. Et quand on l'interroge sur ses souvenirs, il parle souvent de "François Mitterrand", plus rarement de "mon père". 

Je me remémore nos balades en forêt et les soins apportés aux chênes tout jeunes plantés.

Et dans un sourire, il confie :

Je me rappelle aussi ces "raids" avec sa fameuse voiture Rodéo, il adorait s'évader avec ça. Le but du jeu était notamment de semer la protection policière rapprochée !

Gilbert Mitterrand

Dans la vaste propriété d'une quarantaine d'hectares, les séjours hors protocole élyséen sont l'occasion pour les deux hommes d'échanger :

Je me rappelle nos promenades en barque sur l'étang. Mais c'est moi qui ramait !

Nos discussions dans la bergerie transformée en bureau ont été riches et variées, explique Gilbert Mitterrand :

"Quand j'étais étudiant, c'était surtout du bachotage. Et plus tard, nous avons parlé de la vie, du monde, de la famille... Mon père était dans la curiosité des choses : savoir, discuter, apprendre. Ceux qui pouvaient répondre à cette quête étaient les bienvenus à Latche : artistes, intellectuels, scientifiques..."`

L'airial de Latche à Soustons dans les Landes en 1975
L'airial de Latche à Soustons dans les Landes en 1975 © INA
durée de la vidéo: 01 min 38
Gilbert Mitterrand, ses souvenirs avec son père François Mitterrand ©F3 Nouvelle Aquitaine

 

"On est toujours impressionnés"

Car Latche n'est pas qu'un lieu de vacances familiales et de méditation personnelle pour François Mitterrand.
Les responsables et dirigeants politiques du monde entier y sont invités, avant son élection à l'Elysée et dès le début de son premier mandat. Gilbert Mitterrand est alors âgé d'une trentaine d'années.

"On est toujours impressionné quand on voit une grande personnalité dans ce contexte. Je me souviens de ces rencontres avec des gens très accessibles. On a envie de les connaître comme "être humain", hors représentation politique", raconte Gilbert Mitterrand. "Cela éclaire sur ces personnages et leur façon de voir le monde."

Le chancelier allemand Helmut Schmidt et François Mitterrand à Latche en octobre 1981
Le chancelier allemand Helmut Schmidt et François Mitterrand à Latche en octobre 1981 © INA

Gilbert Mitterrand fera de la politique son métier et sa passion.
Il sera notamment élu député de Gironde de 1981 à 1993, puis de 1997 à 2002. Conseiller régional dans les années 80, il sera élu maire de Libourne entre 1989 et 2011.

"Le soir du 10 mai ? Je l'ai passé au téléphone"

Le soir du 10 mai 1981, l'annonce de l'élection de François Mitterrand à l'Elysée par Jean-Pierre Elkabbach et Etienne Mougeotte va couper la France en deux : celle qui fête toute la nuit l'arrivée au pouvoir des socialistes et celle qui ne s'en remet pas.


Mais Gilbert Mitterrand a un tout autre souvenir des heures qui précèdent l'élection de son père à la présidence de la République : cette soirée là, il la passe au téléphone.

"Mes parents étaient à Château-Chinon puis sont rentrés à Paris. Moi j'étais à Libourne où j'ai voté puis j'ai pris le train pour les rejoindre", se souvient-il.

Le téléphone sonnait beaucoup avant 20 h. Je faisais le standardiste, à tel point que je n'ai pas vu le fameux écran du résultat à 20 heures !

durée de la vidéo: 01 min 41
Gilbert Mitterrand raconte l'élection du 10 mai 81

Il passera sa soirée à courir après le temps, à manquer les rendez-vous festifs dans Paris,  explique-t-il, avant de rentrer tard au domicile familial :
"Ce soir là, on était heureux et émus avec mes parents."
 

Quarante ans après son élection, quel regard sur le Chef d'Etat ?

Ce n'est plus uniquement le fils qui s'exprime quand on demande à Gilbert Mitterrand de porter un regard sur l'héritage politique de son père. C'est aussi l'élu de gauche.

Il a laissé un bilan et des clés pour orienter l'avenir, pour ne pas tomber dans les erreurs du passé.

Pour Gilbert Mitterrand, son père a posé des actes et laissé des messages.
Il avait compris, dit-il, les évolutions que l'on connaît aujourd'hui. La relecture de son dernier discours devant le Parlement européen en janvier 95 en est l'un des exemples, conclut-il.

durée de la vidéo: 01 min 09
Gilbert Mitterrand sur l'héritage politique de François Mitterrand

Cet entretien avec Gilbert Mitterrand, interviewé par Franck Omer depuis Latche, est à voir le lundi 10 mai à 19h30 sur NoA.

Emission spéciale sur France 3 en Nouvelle Aquitaine

A l'occasion des 40 ans de l'élection à l'Elysée de François Mitterrand, les antennes de France 3 en Nouvelle Aquitaine vous proposent une émission spéciale, le dimanche 9 mai à 11 heures.
Durant une heure, témoignages et reportages vous feront revivre cette page d'histoire vue de notre région ainsi que l'héritage politique des deux septennats de François Mitterrand.
Emission présentée depuis le musée François Mitterrand à Jarnac en Charente par Laïd Berritane.
Rédaction en chef : Franck Omer.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois mitterrand politique témoignage société