Bordeaux : un trafic au point mort ce dimanche, il sera très perturbé dès lundi

Les réseaux de bus et tram circuleront mais sur une plage horaire réduite de 6 H 30 à 20 H 30. / © Christine Le Hesran
Les réseaux de bus et tram circuleront mais sur une plage horaire réduite de 6 H 30 à 20 H 30. / © Christine Le Hesran

Les chauffeurs font jouer leur droit de retrait ce dimanche matin alors qu'ils ont appris que l'une d'entre eux a été testé positif. Le réseau TBM est donc à l'arrêt alors que le dispositif réduit devait se mettre en place ce lundi 16 mars. 

Par Christine Le Hesran

Les conducteurs de TBM ont appris qu'hier soir, l'une d'entre eux, conductrice de tram, a été déclarée atteinte du Covid 19 et hospitalisée au CHU de Bordeaux.  Une information pourtant contestée par l'Agence Régionale de Santé, qui assure qu'aucun cas n'est recensé parmi les conducteurs. Ce matin, une trentaine de chauffeurs de bus et de tramway a décidé d'exercer son droit de retrait. Eric Massé, lui, a décidé à 5 heures du matin de ne pas prendre le volant.

On se sent en insécurité dans les bus pas très bien nettoyés. On manque de désinfectant adapté. 
Eric Massé
 

La direction du réseau TBM est en train de faire face à cette situation en urgence. " Ça a créé de l'émoi au sein des conducteurs. Ils ont exercé leur droit de retrait pour une désinfection totale des sites de relèves des conducteurs " précise le directeur de Kéolis Eric Moinier à nos confrères de France Bleu Gironde. 

Le dernier tramway en circulation est rentré au dépôt vers 8 heures 30. Peu de bus circulent. Les terminus Quinconces et Stalingrad doivent être désinfectés.

D'après le conducteur et représentant des personnels Eric Massé, lors d'une réunion avec la direction de TBM vendredi, il a été acté que les chauffeurs ne vendaient plus de ticket pour éviter tout contact.
 

Nouvelles mesures et trafic ralenti



Ce dimanche, TBM et Kéolis ont finalement accédé aux demandes des chauffeurs. Les cabines des chauffeurs seront donc fermé à l'arrière et balisées avec de la rubalise. Il ne sera également plus possible d'entrer par les portes avant des bus.

"Nous avons également obtenu des mesures sur le nettoyage : les tramways et bus seront nettoyés tous les soirs. Le cabines de tramway quant à elle seront nettoyé à chaque relève", détaille Eric Massé. 
 

Dès lundi, le trafic sera perturbé avec des passages uniquement entre 6h30 et 20h30. Les délais d'attente s'échelonneront entre 7 minutes 30 et 15 minutes en moyenne. 

Les contrôleurs seront affectés sur des postes différents, pour renforcer les effectifs. Enfin, les boutiques commerciales devraient être fermées dès lundi. 

Même mesures du côté des transgirondes qui seront également temporairement gratuits pour éviter tout contact. 
 



 

Les + Lus