Bordeaux : de nouvelles règles dans la métropole pour circuler avec les trottinettes, scooters ou vélos en libre-service

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Dubroca .

On pourra bientôt utiliser les vélos, trottinettes et scooters en libre-service dans 24 des 28 communes de Bordeaux Métropole. Mais les règles d'utilisation sont durcies pour les jeunes. Et les vitesses maximales autorisées seront limitées selon le secteur.

Louer en libre-service un vélo, une trottinette ou un scooter électrique : vous êtes des milliers à le faire quotidiennement à Bordeaux, ce sera bientôt possible dans 23 autres communes de la Métropole.

Une extension bien appréciée des usagers interrogés place Pey-Berland par nos reporters, Elise Galand et Vivien Roussel :

C'est une bonne idée je trouve. Mon campus est à Pessac, ça m'arrangerait bien d'utiliser un vélo. 

Pour les jeunes qui habitent en banlieue, ce sera plus accessible, c'est plutôt cool.

Vitesse réduite et pas de trottinette pour les mineurs

Début novembre 2022, le dispositif de "Free floating" sera donc étendu mais de nouvelles règles vont également entrer en vigueur : elles seront plus contraignantes pour l'usager et le loueur, explique Bordeaux Métropole qui entend ainsi mieux réguler la pratique.

Les mineurs ne pourront pas accéder à la location des trottinettes électriques en libre-service.

Le stationnement sur la voie publique sera mieux encadré pour s'assurer que les véhicules sont bien empruntés et redéposés dans les emplacements matérialisés au sol, promet la Métropole.

Et la vitesse des engins sera par endroit réduite, explique Isabelle Rami, déléguée métropolitaine en charge des mobilités alternatives.

La commune de Bordeaux a identifié des zones de limitation où les véhicules ne pourront rouler qu'à 10 km/h

Isabelle Rami Déléguée métropolitaine en charge des mobilités alternatives

Le nombre d'opérateurs réduits

La nouvelle offre propose en libre-service 1 500 vélos, 1 500 trottinettes et 500 scooters électriques.

Pour cela, 150 emplacements vont être créés à Bordeaux, en plus des 100 existants. 250 autres seront répartis sur les 23 nouvelles communes candidates au dispositif.

Les nouveaux opérateurs sur la Métropole 

  •  Vélos 
    • les opérateurs Bird : 750 VAE (vélo à assistance électrique) et Pony : 550 VAE et 200 vélos mécaniques,
  •  Trottinettes 
    • les opérateurs Dott : 750 trottinettes à assistance électrique et TIER : 750 trottinettes à assistance électrique,
  •  Scooters 
    • les opérateurs E-Dog : 250 scooters électriques et YEGO : 250 Scooters électriques.

Quatre communes disent NON 

Quatre communes de la Métropole n'accueilleront pas la flotte des véhicules en libre-service : Blanquefort, Martignas-sur-Jalles, Saint-Vincent-de-Paul et Talence.

On a un stationnement anarchique, on retrouve des vélos dans la nature : tant qu'on aura pas la certitude de contrôles, c'est non !

Emmanuel Sallaberry Maire (DvD) de Talence

Le nouveau dispositif entrera en service à partir du mois de novembre dans les 24 autres communes de la métropole bordelaise.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité