Bordeaux : des illuminations de Noël sous le signe de la basse consommation

Publié le

Bordeaux se pare de lumières, dès ce vendredi 9 décembre et jusqu'au 2 janvier 2023. Si la ville entend honorer les traditions festives, elle n'en oublie pas ses engagements écologiques surtout en ces temps de sobriété énergétique.

En attendant les fêtes, les illuminations de Noël rivalisent de couleurs et de scintillements en centre-ville. Elles accompagnent vos soirées au cœur de l'hiver, notamment lors de vos derniers achats de Noël, le long de la rue Sainte-Catherine. Et cette année, ça commence ce vendredi 9 décembre.

2022 ne dérogera pas à la tradition. La lumière fait partie de la fête, comme le confirme Laurent Guillemin, adjoint en charge de la sobriété énergétique. Il explique que les mesures de sobriété portent sur la durée et les horaires de ces illuminations. "Normalement c'était fin novembre (le début de cette mise en lumière, ndlr), vers le 26-27 et là, c'est le 9 décembre. Donc on est sur trois semaines et demie plutôt que cinq semaines (...) et ensuite, on les éteint de 1 heure à 7 heures. Parce que ça correspond à un usage citoyen complètement approprié."

On parle bien-sûr ici des illuminations festives et non de l'éclairage public.

Plus sobre, pas moins cher

"L'année dernière, on avait environ 2500 euros de facture. Cette année, on sera à 1500 euros de facture d'éclairage de Noël". Il explique que l'année d'avant, en 2020 n'était pas vraiment comparable car l'équipement était plus gourmand en énergie et la facture tournait autour de 5 000 euros.

Donc en matière de sobriété énergétique, la ville consommera donc moins d'énergie. Mais Laurent Guillemin attire néanmoins notre attention sur le fait que cette tradition a un coût. "Par rapport à l'an dernier, on reste sur le même équipement puisqu'il est loué pour trois ans". La location, qui comprend la pose, la dépose et le stockage du matériel, se chiffre à 300 000 euros annuels. Donc l'effort énergétique est important, l'effort budgétaire ne porte que sur "0,05 % du montant..."

Taquineries mises à part, la ville ne veut "pas opposer sobriété et festivités" et se réjouit de ce rendez-vous lumineux qui débute ce 9 décembre à travers toute la ville.

Samedi 10 décembre, un autre rendez-vous devrait séduire les Bordelais comme les visiteurs : dès 18 heures, le Grand Théâtre va revêtir son habit de lumière, une composition colorée projetée sur ses murs, chaque soir et ce, jusqu'au 2 janvier 2023.

750 décors sur 120 sites

Cette année, Bordeaux a choisi de ne pas concentrer ces lumières en centre-ville, mais également dans les quartiers. Ainsi, au delà des allées de Tourny et de la rue Sainte-Catherine, 120 sites de la ville seront habillés de lumières grâce à des décors composés de diodes LED à faible consommation.

Les illuminations auront pour thème "Bordeaux en scène", en référence au théâtre et ses décors (lustres, rideaux, lanternes…), décliné en or rouge et blanc.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité