• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les camps de surf étrangers, concurrence déloyale pour les écoles de la région ?

Le Summer Surf a posé ses valises au camping municipal de Carcans. Ce camp attire une nouvelle clientèle étrangère. / © F3A
Le Summer Surf a posé ses valises au camping municipal de Carcans. Ce camp attire une nouvelle clientèle étrangère. / © F3A

Durant l'été, les surf camps étrangers se multiplient sur la côte. Avec des encadrants étrangers qui n'ont pas les mêmes diplômes que les Français, ces leçons peuvent parfois faire grincer des dents les professionnels du secteur. Mais certains campings font le plein grâce à une nouvelle clientèle.

Par Alexandre Muffon Cattin

Concurrence déloyale ou non ? La multiplication de camps de surf étrangers sur la côte ne plait pas forcément aux écoles traditionnelles.

Les encadrants n'ont pas un diplôme français et n'ont donc pas les mêmes formations en matière de sécurité

 

Examen de compétences en Gironde



"La réglementation française impose un moniteur pour huit stagiaires", explique Laurent Rondi, président du comité départemental de surf de la Gironde. 

Quand les leçons sont données en dehors des zones surveillées ou éloignées, difficile de vérifier si cette norme est correctement appliquée

En Gironde, le ministère de la Jeunesse et des Sports a imposé un examen des compétences pour les moniteurs étrangers. 

 

Les campings font le plein



Si les écoles font grise mine, les campings peuvent faire le plein grâce à ces camps ! En effet, les formules all inclusive attirent une nouvelle clientèle étrangère "que le camping en tant que tel n'a pas les moyens de capitaliser", assure Jérôme Rouais, directeur du camping municipal de Carcans qui accueille le Summer Surf. 

Cette porte d'entrée sur la région peut aussi être le moyen de fidéliser des clients pour les pousser à revenir. C'est le cas de Lela qui est venue ici il y a 10 ans car elle voulait "apprendre le surf". 

Après avoir voyagé et testé différents spots, elle est revenue sur la côte aquitaine car elle adore les plages de l'Atlantique. 


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine :
 
Les camps de surf étrangers, concurrence déloyale pour les écoles de la région ?

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus