Climat : la manifestation des lycéens à Bordeaux en images

Ils sont 4000 ce matin à manifester dans le rues de Bordeaux. Le cortège parti de la place de la victoire se dirige vers Pey Berland. Un pique-nique zéro déchet est organisé et cet après-midi des débats auront lieu place de la Bourse.

Des milliers de jeunes se sont mobilisés ce matin aux quatre coins du monde y compris à Bordeaux suite à l'appel lancé par la Suédoise Greta Thunberg et de différentes associations écologistes.
 


 
 

Dans la capitale girondine, le rendez-vous était donné à 10 h place de la Victoire. Si le cortège était clairsemé au début, il s'est densifié au cours de la matinée si bien que vers midi le chiffre de 4000 manifestants est évoqué. Au même moment Jean-Michel Blanquer est en train de débattre avec des lycéens de differents établisements de la Gironde du changement climatique.

►Gironde : Jean-Michel Blanquer vient débattre avec des lycéens du changement climatique
 


On pouvait lire des slogans imaginatifs écrits sur des pancartes en carton. Tandis que certains scandaient "Et un, et deux, et trois degrés, c'est un crime contre l'humanité". Sur place on retrouve bon nombre de lycéens, mais pas uniquement. D'ailleurs les familles sont invitées à rejoindre les manifestants.
 


Le cortège devrait arriver place Pey Berland avant un pic-nic "zéro déchet". Viendra ensuite le temps de la réflexion et de la prise de parole. Des débats sont, en effet, organisés cet après-midi lace de la Bourse avec plusieurs associations.
 






Les lycéens en ont même profité pour interpeller Nicolas Florian le nouveau maire de Bordeaux à la sortie d'une réunion avec ses adjoints.
 

 

Voyez le reportage d'Hélène Chauwin et Sébastien Delalot :



Les jeunes se sont rassemblés en début d'après-midi place de la Bourse
 

 

 

 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité