• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Destination insolite : Neptunea, refuge en bord de Bordeaux lac

Neptunea, le refuge périurbain, un jour de soleil / © GD
Neptunea, le refuge périurbain, un jour de soleil / © GD

La cabane sur l'eau trône majestueusement sur Bordeaux Lac. Le temps d'une nuit, familles, amis ou couples peuvent visiter Neptunea, l'un des onze refuges périurbains de Bordeaux Métropole.

Par Gaspard Dareths

C'est une statue habitable où chantent les clapotis de l'eau. Du haut de ses six mètres, Neptunea accueille les visiteurs de Bordeaux Lac tous les jours de mars à novembre depuis 2017.
 
 

De la blob architecture


Dessinée par Mrzyk & Moriceau, réalisée par Zebra3 la structure ressemble à une maison barbe à papas pour certains, à un coquillage pour d’autre.
 
Vue depuis le hublot de Neptunea / © GD
Vue depuis le hublot de Neptunea / © GD

Le confort des six couchages est sommaire : les banquettes servent aussi de lits. Il n’y a pas d’eau, de chauffage ou d’électricité mais la vue vaut le détour. Pour passer un bon moment, la métropole fournit aussi sièges, table et des jeu de cartes.
  

Un refuge made un Bordeaux Métropole


C’est la métropole qui supervise les locations des onze refuges avec les mairies concernées. Pour les réserver, tout se fait en ligne mais attention, le site est pris d’assaut dès que les réservations sont ouvertes.

La nuit est gratuite : le but est de développer le tourisme de proximité.
On retrouve ces abris dans des lieux insolites aux beaux paysages: l'Arboretum de Saint-Médard-en-Jalles, le parc des Rives d'Arcins à Bègles, le Lac de la Blanche à Ambarès. 

Tous les refuges sont accessibles en transports en commun depuis le centre-ville de Bordeaux.
  

La boucle verte


Les onze refuges périurbains ponctuent le sentier de la boucle verte. Le parcours de 160 kilomètres a été labellisé comme étant le premier GR (Grande Randonnée) métropolitain français.
 


Théoriquement, un pèlerin bien organisé pourrait donc faire le tour de la métropole et dormir dans les onze abris sur son chemin.
 

Sur le même sujet

Les Montet ont repris la chasse en famille

Les + Lus