L'épidémie de bronchiolite est arrivée en Aquitaine

Les gestes usuels des kinésithérapeutes sont parfois impressionnants pour les parents / © France 3 Aquitaine
Les gestes usuels des kinésithérapeutes sont parfois impressionnants pour les parents / © France 3 Aquitaine

Le réseau respiratoire d'Aquitaine a constaté une recrudescence des cas de bronchiolite du nourrisson depuis le week-end dernier. Plus de la moitié dans l'agglomération de Bordeaux. Elle rappelle qu'un service de garde assure les soins 7 jours sur 7 dans les 5 départements de l'ex-région.

Par CA

Le bébé tousse beaucoup, il a du mal à respirer et à boire son biberon, il dort mal ... Ce sont quelques signes majeurs de la bronchiolite du nourrisson.

Cette maladie des poumons dûe à un virus touche les enfant de moins de deux ans. Elle provoque une fabrication importante de glaires responsables de la gêne respiratoire.

Le week-end dernier, entre le 1 et le 3 novembre, 91 cas ont été pris en charge en Aquitaine dont 54 sur la métropole bordelaise. Des chiffres synonymes de début d'épidémie.
 

La kiné respiratoire très efficace


Si bébé tousse et respire mal il est d'abord recommandé d'aller voir un généraliste ou un pédiatre.

Dans la plupart des cas il prescrira des séances de kinésithérapie respiratoire

Le kinésithérapeute, spécialement formé, va aider à évacuer les glaires vers la gorge et la bouche par des pressions manuelles au niveau des côtes, du ventre et parfois du cou.

Un moment très désagrable autant pour le bébé que pour les parents, quelque peu désemparés devant cette technique assez impressionnante. Mais ni douloureuse ni dangereuse assurent les spécialistes.

La kiné respiratoire, très efficace, va permettre une guérison en quelques jours.
 

Un service de garde 7j sur 7 en Nouvelle-Aquitaine



Depuis plusieurs années, le réseau AquiRespi propose une permanence en kinésithérapie respiratoire pendant les épidémies de bronchiolite.

Entre les mois de novembre et jusque fin avril, un service de garde est ouvert dans les 5 départements de l'ex-région Aquitaine. 

Des kinésithérapeutes accueillent les enfants malades chaque week-end et jour férié.

344 spécialistes participent à ces gardes jusqu'au 3 mai 2020.

Pour prendre rendez-vous il suffit de se rendre sur le site bronchiolite.org ou d'appeler au 0 820 825 600 (0,06 € /mn + coût d'un appel local).

AquiRespi recommande de se laver les mains souvent pour éviter la transmission du virus. D'éviter de fumer près des enfants, d'éviter de les embrasser sur le visage et de ne pas les amener dans des lieux publics très fréquentés.







 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus