• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Fusillade de la cité Chantecrit à Bordeaux : les neuf personnes placées en garde-à-vue ont été remises en liberté

La cité Chantecrit à Bordeaux / © Nicolas Pressigout - France 3 Aquitaine
La cité Chantecrit à Bordeaux / © Nicolas Pressigout - France 3 Aquitaine

Neuf personnes avaient été placées en garde-à-vue après la fusillade survenue jeudi soir dans la cité Chantecrit à Bordeaux. Elles ont toutes été remises en liberté dans l'attente de la poursuite des investigations.

Par Maïté Koda

 Difficile d'y voir clair dans l'affaire de la fusillade de Chantecrit, survenue ce jeudi soir après 22 heures. Deux jeunes adultes, habitants du quartier Bacalan ont été blessés par des coups de feu, dans ce qui ressemble à un règlement entre deux bandes rivales.

Garde-à-vue

Rapidement, neuf personnnes, dont les cinq occupants d'une voiture supectée de véhiculer les tireurs, avaient été entendues puis placées en garde-à-vue. Toutes ont été remises en liberté ce vendredi en fin de journée.  


L'enquête, qui se trouve entre les mains de la police judiciaire, est toujours en cours
 

Quartier sensible

En mars 2017, un homme avait été grièvement blessé lors d'une fusillade dans ce même quartier . En septembre, Chantecrit a été choisi pour faire partie des Quartiers de reconquête républicaine (QRR) où la présence des forces de l'ordre est renforcée. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus