Gironde : la pilote de la base de Cazaux, Sophie Adenot rejoint l'Agence spatiale européenne

Publié le
Écrit par Julie Chapman avec AFP

Sophie Adenot devient la deuxième française à intégrer l’Agence spatiale Européenne. La pilote d'hélicoptère volait depuis plusieurs années à la base de Cazaux, en Gironde.

Ils sont cinq, deux femmes et trois hommes à s’approcher un peu plus de l’espace. L’agence spatiale européenne vient de nommer, ce mercredi, cinq nouveaux astronautes pour ses missions. Parmi eux, Sophie Adenot, pilote d'hélicoptère à la base de Cazaux. C’est la deuxième française, après Claudie Haigneré en 1996, à intégrer l’ESA.

Rêve d'enfant

J'échange ma tenue de pilote d'hélicoptères de l'armée de l'Air et de l'Espace et celle de pilote d'essais d'hélicoptères à la Direction générale de l'armement (DGA) pour une combinaison d'astronaute, dont je rêvais depuis mon plus jeune âge”, a réagi la pilote sur les réseaux sociaux, citant un autre aviateur, Antoine de Saint-Exupéry : Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité”.

Sa nomination a été saluée par le ministère de l’Economie et de l’Enseignement supérieur.

Sophie Adenot incarne un exemple pour le futur des femmes dans les milieux scientifiques et techniques, où elles sont encore sous-représentées (moins d’un astronaute sur dix est une femme).

communiqué du Ministère de l'Economie et du ministère de l'Enseignement supérieur

Pilote à Cazaux

C'est donc une vie rêvée qui débute, loin de la base aérienne de Cazaux, en Gironde, où elle était pilote d'hélicoptère de l’armée de l’air et de l’espace. Elle y a effectué plus de 3 000 heures de vol. "Ma carrière d'ingénieure et de pilote française m'aura permis d'acquérir les connaissances et l'expérience nécessaire pour porter ma candidature et d'intégrer la nouvelle promotion des astronautes de l'ESA", s'est réjouit l'astronaute.

Je deviens la 11e spationaute française et 1ère aviatrice française à occuper ces fonctions. C'est un honneur de représenter l'excellence des Ailes françaises à un niveau international.

Sophie Adenot, pilote à Cazaux et astronaute à l'ESA

En février dernier, l’Agence spatiale européenne avait reçu plus de 22 500 candidatures lors de leur phase de recrutement.

Sophie Adenot rejoint donc les sept astronautes européens actuellement en service, issus de la promotion 2009, dont Thomas Pesquet.  Elle devrait commencer les entraînements au printemps prochain. Pour rejoindre les étoiles, il faudra encore un peu de patience : la première mission en orbite n’est pas prévue avant 2026. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité