Gironde : une quinzaine d'agences de la Poste appelées à faire grève

" Le ras-le-bol" des agents de la poste à Bordeaux. Ils manifestent lundi 7 octobre contre le non-remplacement des agents dans les bureaux qui entraînent des tensions. / © Karime Jbali
" Le ras-le-bol" des agents de la poste à Bordeaux. Ils manifestent lundi 7 octobre contre le non-remplacement des agents dans les bureaux qui entraînent des tensions. / © Karime Jbali

Des postiers de Gironde manifestent ce lundi devant leur direction régionale à Bordeaux. Ils dénoncent des restructurations et des suppressions d’emplois à l'origine de tensions avec les clients.
Seize agences sont appelées à faire grève à l'appel des syndicat Sud PTT 33, FO et CGT.

Par V.D.

Trois syndicats appellent les postiers à faire grève ce lundi pour dénoncer des restructurations et des suppressions d’emplois à la Poste. 

Selon l'intersyndicale (FO, CGT et Sud PTT 33), les files d’attente s’allongent, les clients sont sur les nerfs et les postiers sont à bout.

« Du jamais vu depuis le début de l’année 2019 », selon Bernard Lavorel, représentant syndicat Sud PTT 33.


Seize agences postales de Gironde sont concernées par ce mouvement de grève sur Bordeaux, Bruges, Villenave-d'Ornon, Cadaujac et Léognan.
 
 
La Poste Mériadeck Bordeaux / © F3 Nouvelle Aquitaine
La Poste Mériadeck Bordeaux / © F3 Nouvelle Aquitaine
 

L’expression d’un ras-le-bol


Une soixantaine de postiers venus d'agences de la métropole bordelaise manifestent ce lundi 7 octobre devant leur direction régionale du quartier Mériadeck à Bordeaux. Ils s'inquiètent du manque d'effectifs qui dégrade l'organisation du service postal et l'accueil des clients en agence.

Dans un bureau, les syndicalistes comptent jusqu’à sept agents non remplacés.


Selon Bernard Lavorel, représentant syndicat Sud PTT 33 :

« Les remplacements, c’est une catastrophe. La Poste n’arrive même plus à trouver des intérimaires pour remplacer les personnels car elle les paye mal. » 

«  On n’arrive plus à servir la population. En plus, ça touche des bureaux des quartiers populaires où les gens ont besoin qu’on les aide. »

Menace d'une grève plus dure


Les syndicats menacent de durcir leur action si la direction de la Poste n'accède pas à leurs revendications.

Le mouvement de grève pourrait faire tâche d'huile en Gironde.
Une grève sur tout le département est envisagée dans les prochaines semaines.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les Carrelets de Garonne, un marathon fluvial en palmes et en eaux vives

Les + Lus