Gironde : la société Poietis, qui développe des tissus biologiques humains, distinguée par l'INPI

La société Poietis imprime des tissus biologiques humains en 3D. / © GEORGES GOBET / AFP
La société Poietis imprime des tissus biologiques humains en 3D. / © GEORGES GOBET / AFP

L'institut national de la propriété intellectuelle (INPI) a distingué ce mercredi la société Poietis, basée à Pessac. (33). Cette société développe des tissus biologiques humains en 3D.

Par Maïté Koda

Poietis, ainsi que deux autres PME et un centre de recherche, a été récompensée pour "l'exemplarité de sa stratégie d'innovation et de sa stratégie de propriété industrielle", a précisé l'IINPI dans un communiqué.
 L'institut avait choisi cette année de mettre en avant ce qui caractérise l'innovation "à la française".

Bio-impression en 3D

La PME Girondine a été lauréate de la catégorie "Brevet", et, selon le jury "ouvre le champ des possibles dans le domaine de la greffe des tissus humains, grâce à la bio impression 3D".
 
La société, qui compte 22 salariés, conçoit et développe des tissus biologiques humains pour l'industrie pharmaceutique et cosmétique grâce à la bio-impression par laser. Une technologie qui qui permet  à ces industries d'éviter de tester leurs produits sur les animaux, et a séduit de grands groupes comme L'Oréal.
 
L'objectif de Poiétis est désormais de pouvoir implanter d'ici 2021 de la peau reconstituée sur un être humain.
 

 
 
 
 

Sur le même sujet

Fermeture du centre de tri : la CGT inquiète

Près de chez vous

Les + Lus