Homme mort dans une rixe à Cenon : l'auteur présumé des faits s'est rendu

© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP

L'enquête avance vite. Mercredi un homme de 52 ans a perdu la vie dans une rixe parc Palmer à Cenon. Ce samedi, trois personnes sont en garde à vue, dont l'auteur présumé du coup de couteau fatal. Celui-ci s'est rendu.

Par Candice Olivari


Un homme âgé de 22 ans, s'est rendu de lui-même jeudi soir. Il se savait identifié et a préféré se présenter au commissariat de Bayonne où il réside. Il a été immédiatement placé en garde à vue sur place. Puis sont transfert à la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Bordeaux a été opéré hier matin. Il est l'auteur présumé du coup de couteau fatal.

Mercredi, une rixe a éclaté Parc Palmer à Cenon. On en sait plus aujourd'hui sur les raisons de cette rixe. L'homme de 22 ans, accompagné de deux individus, s'est rendu au domicile d'un individu ayant contracté une dette auprès de lui. Il s'agirait, selon la police judiciaire, d'une dette de plusieurs milliers d'euros liée à un trafic de cannabis.

La famille lui a indiqué qu'il n'était pas présent. L'homme est parti le chercher non loin du domicile dans le parc Palmer. La famille l'a suivit pour tenter de le protéger. C'est alors que le père, âgé de 52 ans, a été victime d'un coup de couteau fatal dans la région du cœur. Son gendre ainsi qu'un de ses fils ont eux aussi été blessés

Les trois agresseurs ont clairement été identifiés grâce aux témoignages des victimes et des personnes présentes lors de la rixe. Le soir même, l'un d'eux a été arrêté. Le deuxième, l'auteur présumé du coup fatal, s'est donc rendu jeudi soir. Et le troisième comparse a été interpellé dans la foulée lui aussi dans la région de Bayonne.

Ils sont tous les trois en garde à vu ce samedi matin. S'agissant de trafic de stupéfiant celle-ci pourrait être prolongée ce soir. C'est le parquet qui décidera de la suite à donner dans la journée. Le fils de la victime ayant contracté cette dette est quant à lui toujours recherché.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus