• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un homme toujours recherché dans l'affaire de la femme tuée de 40 coups de couteau à Saint-Aubin

Le corps a été découvert dans une habitation de Saint-Aubin de Médoc / © Cathy Bouvet / France 3 Aquitaine
Le corps a été découvert dans une habitation de Saint-Aubin de Médoc / © Cathy Bouvet / France 3 Aquitaine

L'homme, chez qui le corps a été découvert, est toujours recherché. Son véhicule a été retrouvé dans le secteur de Montauban. Martine Lespinasse, 64 ans, a été retrouvée morte par ses enfants à St-Aubin du Médoc dimanche 5 mai.

Par Christine Le Hesran

Neuf jours après le faits, l'homme, chez qui le corps de la sexagénaire a été retrouvé, est toujours activement recherché encore ce mardi 114 mai par les gendarmes de la brigade de recherches de Mérignac en charge de l'enquête, d'après une source proche de l'enquête. 

La voiture de cet homme a été retrouvée du côté de Montauban dans le Tarn-et-Garonne, pas très loin de l'autoroute. L'enquête sur place est en cours pour savoir dans quelle circonstance le véhicule a été laissé là. L'homme, qui s'est volatilisé après le drame, habitait donc St-Aubin du Médoc. Ils auraient eu une relation. Les voisins sur place le décrivent comme " très commun... ".

Le Parquet de Bordeaux confirme qu'une information judiciaire a été ouverte lundi 13 mai contre X du chef de meurtre. Une juge d'instruction bordelaise est donc maintenant en charge du dossier pour rechercher l'auteur des 40 coups de couteau.

Martine Lespinasse, résidant au Taillan-Médoc, âgée de 64 ans, exposait en tant que peintre pastelliste, après une vie professionnelle dans le secteur médical. Ce sont ses enfants qui ont fait la triste découverte dimanche 5 mai. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

[EXTRAIT] Robert Hebras, le dernier d'Oradour

Les + Lus