Infanticides de Louchats : la mère renvoyée devant la cour d’assisses, pas le père

C'est dans la maison familiale que les corps des 5 nourrissons ont été retrouvés / © France 3 Aquitaine
C'est dans la maison familiale que les corps des 5 nourrissons ont été retrouvés / © France 3 Aquitaine

Ramona Canete sera seule dans le box des accusés. Son mari  ne sera pas jugé pour les meurtres de ses 5 nourrissons.

Par S.P. (avec C.R.)

C’est l’une des grandes affaires d’infanticide en Aquitaine. La découverte des corps de 5 nouveaux nés dont quatre dans un congélateur dans une maison de Louchats dans le Sud Gironde. C’était le 19 mars 2015.

Deux ans et demi après les faits,  une seule personne est renvoyée  devant la cour d’assisses : Ramona Canete,  la mère des nourrissons. Cette femme de 38 ans devra répondre  de « meurtres sur mineurs  de 15 ans ». Elle encourt la réclusion à perpétuité.

Son mari,  le  père des bébés n’est plus poursuivi. Cet ouvrier agricole de 42 ans qui a toujours affirmé ignorer les grossesses de sa femme a finalement obtenu un non- lieu. Le juge d’instruction n’a pas suivi les réquisitions du parquet de mise en accusation.

La date du procès n'est pas encore connue.

Infanticides de Louchats : rappel des faits avant le procès

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus