• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

J-3 avant les derniers soldes d'été de six semaines

Durant les soldes, les commerçants sont autorisés à vendre à perte. Photo d'illustration. / © France 3 Aquitaine
Durant les soldes, les commerçants sont autorisés à vendre à perte. Photo d'illustration. / © France 3 Aquitaine

Les soldes d'été, qui débutent mercredi 27 juin, sont les derniers d'une durée de six semaines. Ils devraient être raccourcis à quatre semaines en 2019, afin de rééquilibrer l'année entre les périodes promotionnelles et les jours "sans", durant lesquels les commerçants font leurs marges.

Par AR et AFP

"C'est quoi la différence entre les ventes privées et les soldes?", s'interroge une cliente d'un magasin de la rue Sainte-Catherine à Bordeaux. Car dans la grande artère piétonnière et commerçante de la ville,  pré-soldes et autres promotions privées ont déjà débuté.

L'essor des ventes privées et du e-commerce 


Aujourrd'hui, 21% du chiffre d'affaire du secteur de l'habillement se fait encore durant les soldes, selon le ministère de l'Economie. Mais ce chiffre décline en raison "des ventes privées commençant avant la date officielle des soldes, des promotions tout au long de l'année et de la croissance du e-commerce".

Pour remédier à cette désaffection, le gouvernement veut réduire la durée des soldes à quatre semaines à partir de l'hiver 2019, une réforme inclue dans le projet de loi Pacte sur la croissance des entreprises qui sera présenté lundi 25 juin. 

Cela va "concentrer les réductions de prix sur un temps plus court et renforcer leur impact", explique Bercy, qui précise également que leurs "modalités de fixation" seront "modifiées".

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus