Les joies des départs en vacances ...

Ce samedi a été rouge et bien rouge sur les routes comme l'avait annoncé Bison Fûté. 80 000 véhicules ont emprunté l'A63, l'autoroute qui relie Bordeaux à Bayonne. C'est quatre fois plus que d'habitude. Ambiance avec les vacanciers en pause sur l'aire de Cestas, au sud de Bordeaux.

Par CA

Aux alentours de midi, l'aire de Cestas est bondée de vacanciers déjà épuisés par leur voyage. Certains sont restés bloqués une heure et demi avant d'arriver sur Bordeaux. "Après on est en vacances maintenant donc on compte pas trop, y a pas de soucis" nous dit une mère de famille en pause pic-nique.

"On chante, on s'amuse dans la voiture quand c'est trop long" rigolent pour leur part des jeunes d'une vingtaine d'années. 

Un peu plus loin, le sourire est un peu plus crispé. Des allemands sont en panne. "On est parti à minuit d'Allemagne, on a roulé toute la nuit et maintenant la voiture est en surchauffe, on est en panne !" se désolent-ils.

Les ralentissements ont commencé dès 9 heures ce samedi matin. Et continué toute la journée. Aux alentours de midi, la circulation était en accordéon sur près de 20 kilomètres sur l'A10 en direction du sud. 

Ce soir, à 18 heures, Bison Fûté annonce encore 13 kilomètres de ralentissement à l'entrée de l'agglomération bordelaise.

Regardez le reportage sur l'aire de Cestas de Maria Laforcade et Dominique Mazères :

Les joies des départs en vacances ...





A lire aussi

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus