• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Jumping International de Bordeaux : vivez l'épreuve Coupe du Monde en direct VIDEO

© Sportfot
© Sportfot

C'est ultime étape de cette Ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde de saut d’obstacles. Le Jumping de Bordeaux prend des airs de finale européenne. Treize des quarante cavaliers engagés sont venus chercher des points pour accéder à la finale mondiale de Göteborg. 

Par Delphine Vialanet

Bordeaux pour marquer des points

Parmi les quarante cavaliers engagés sur l'épreuve coupe du Monde du CSI5*W de Bordeaux , sept s'élancent sur la piste bordelaise avec leur qualification pour Göteborg d’ores et déjà en poche.

L'enjeu est surtout ici d’inscrire son nom au glorieux palmarès de ce Grand Prix Coupe du monde. Les plus zélés pourraient même ravir le leadership du classement européen à l’Allemand Daniel Deusser. C'est la cerise sur le canelé. 
Le cavalier français Kevin Staut, déjà vainqueur à Bordeaux en 2012 et 2016 devra pour cela accrocher l'une des deux premières places et espérer un très gros faux pas de Daniel Deusser. Kevin Staut est venu à Bordeaux avec son nouveau champion, Cannary. 
© Elise Galant
© Elise Galant
 

Bordeaux pour se qualifier

C’est entre la seizième et la vingt-huitième place du classement actuel de la ligue européenne que cela devient très chaud. Parmi ces treize cavaliers en ballottage, neuf sont à Bordeaux pour jouer leur qualification. 
Pour l’instant virtuellement qualifiés car entre la 16e et la 18e place,  l’Allemand Ludger Beerbaum, la Suédoise Irma Karlsson et le Belge François Mathy Jr. sont clairement menacés par l’Allemand Marcus Ehning à qui une simple 8ème place suffirait. 
© Sportfot
© Sportfot

Bordeaux pour le prestige

Pour les autres cavaliers du plateau, la Coupe du monde est déjà terminée. Une victoire à Bordeaux est avant tout une question de prestige et de notoriété.
C’est pour cela que l’on trouve dans cette dernière liste des cavaliers de renom tels les ex-n°1 mondiaux Simon Delestre et l’Anglais Scott Brash ou encore les Belges Grégory Wathelet et Jérôme Guery. Dans les rangs français le spectacle de très haut niveau est assuré par Félicie Bertrand, Edward Levy, Nicolas Dezeuses, Guillaume Foutrier, Aldrick Cheronnet mais également par les champions olympiques Pénélope Leprévost et Philippe Rozier, ainsi que Julien Epaillard.

Avec du suspens et de l'action, ce Grand Prix Coupe du monde Longines FEI du Jumping International de Bordeaux est à suivre en Direct ici même et sur NoA à 20h30 !

Le premier tour de chauffe des cavaliers 

En ouverture des compétitions de niveau 5*, les cavaliers internationaux ont goûté à la piste Bordelaise vendredi soir. 
Cette première épreuve remporté par Pieter Devos et Apart

Revivez cette épreuve CSI5* W commentée par Guy Recheinman et Pascal Rennaudau 



 

Sur le même sujet

Regards d'été : réouverture du musée basque

Les + Lus