La Gironde et la Dordogne placées en vigilance orange crues, plusieurs routes fermées

La vigilance devrait s'étendre jusqu'au mardi 27 février. Météo-France prévoit des débordements à la confluence Garonne-Dordogne.

Le début de semaine sera pluvieux sur la Gironde. Le département est toujours placé en vigilance orange aux crues ce lundi 26 février, selon le dernier bulletin de météo France publié à 6 heures. Cette vigilance s'étend jusqu'à mardi. La Dordogne et la Charente-Maritime ont été placées en vigilance orange ce lundi. Le département des Deux-Sèvres, lui, n'est plus concerné.

L'opérateur météo prévoit des débordements à la confluence Garonne-Dordogne lors des pleines mers. 

durée de la vidéo : 00h00mn17s
En Gironde, de nombreuses habitations se retrouvent les pieds dans l'eau. ©Elsa Lussin France 3 Aquitaine

Débordements à Libourne et Bordeaux

"Suite aux précipitations de ces derniers jours, les sols sont saturés", indique Vigicrues dans son dernier bulletin. Les pluies de dimanche ont été généralisées et soutenues sur l'ensemble des bassins de l'Adour et de la Dordogne, générant des crues sur de nombreux cours d'eau."

Ainsi, les vents importants du week-end, combinés à de hauts coefficients de marée et de nouvelles précipitations, pourraient donc provoquer des débordements sur le secteur de Libourne. De faibles débordements sont également à prévoir sur le secteur de Bordeaux, sur les tronçons confluence Adour-Nive, de l'estuaire de la Gironde et du Bec du Gave, et des débordements plus importants à la confluence Garonne-Dordogne.

Les pluies devraient se poursuivre sur le bassin de la Dordogne jusqu'en milieu/fin d'après-midi, avant le retour d'un temps sec. "Les niveaux des cours d'eau devraient se maintenir ou continuer à progresser lentement", ajoute Vigicrues. 

Les tronçons de l'Isle aval et de la Dronne aval aussi en vigilance orange

Ce lundi 26 février, les tronçons de l'Isle aval et de la Dronne aval ont été placés en vigilance. "Les niveaux vont continuer de progresser jusqu’à mardi matin pour le secteur de Mussidan et mercredi matin pour le secteur d’Abzac, précise la préfecture de Gironde. Des débordements
dommageables sont attendus sur l’aval du tronçon dès mardi matin."

La hauteur d’eau moyenne attendue pourrait être comprise entre 2,49 m et 3,54 m à Abzac.

Dans le secteur de Bonnes, du côté du tronçon de la Dronne aval, les niveaux pourraient progresser jusqu'à mardi et jusqu'à mercredi pour le secteur de Coutras avec des niveaux de débordement assez faibles. Entre 2,24 et 3,08 m sont attendus à Coutras.

La préfecture de Gironde appelle à la plus grande vigilance et invite les usagers "à ne pas s’engager sur des voies de circulation immergées". 

Routes fermées 

Déjà, dimanche 25 février dans la soirée, le département annonçait la fermeture de routes inondées dans le département, particulièrement dans le Sud-Gironde. Elles sont toujours coupées à la circulation ce lundi 26 février à 13 h.

Ainsi, la piste cyclable Lapébie sur la RD 803 est inaccessible entre Bouliac et le bourg de Latresne. Sont également fermées :

  • RD137 à Saint-Laurent-d'Arce (Magrigne). Une déviation est mise en place jusqu'à lundi : à Saint-André-de-Cubzac par les RD1010 et RD669. A Pugnac nord par les RD249 et RD133.
  • RD669 à Tauriac au niveau de "La Lustre". Déviation au sud de Tauriac par le pont du Moron : RD133, RD249, RD137, RD23. Par le nord Bourg : RD23, RD137, RD249, RD133.
  • RD115 : à Saint-André-de-Cubzac, entre la RD137 (giratoire Saint-Gervais) et la RD1010 (centre-ville)
  • RD115 entre Guillos et Louchats
  • RD23E3 à Bourg. Déviation par les RD23, RD669 et RD251
  • RD239 à Langoiran, au niveau du centre commercial. Déviation par RD239 à Haux, RD13 vers Capian, RD119 vers Langoiran, RD240 Langoiran.
  • RD249 à Cézac. La route est barrée à la sortie de Saint-Yzan-de-Soudiac. Déviation : par la RD23 Civrac-de-Blaye et RD737
  • RD135E5 à Saint-Mariens. Déviation : par les RD250, RD135E5, RD22
  • RD21 à Landerrouet-sur-Ségur. Déviation : par la RD15E7 Mesterieux
  • RD669E1 à Gauriac, entre Roque-de-Thau et Bayon-sur-Gironde (effondrement d'un talus)

Dans le bassin d'Arcachon, la RD3 est complètement bloquée dans l'agglomération d'Andernos-les-Bains. 

Les équipes sont mobilisées toute la journée pour surveiller l'état des routes inondées.



Vents forts

Cette dépression circulant sur la France s'accompagnera d'un vent fort sur la façade atlantique. "Les fortes vagues associées pourront engendrer des submersions par franchissement de paquets de mer sur les zones exposées du littoral de la Manche et de l'érosion sur le littoral du golfe de Gascogne", indique Météo-France.

Néanmoins, il semble que le niveau de vigilance jaune soit suffisant et une aggravation du niveau de vigilance devient ainsi très peu probable pour le phénomène vagues-submersion, précise l'opérateur. Une attention particulière sera toutefois à porter autour du bassin d'Arcachon où l'écoulement des pluies abondantes de ce dimanche pourra être contrarié par des niveaux marins élevés aux pleines mers.

Le vent de sud-ouest soufflera assez fort le matin sur les côtes basques et landaises avec des pointes à 80/90 km/h. De fortes pluies y sont également attendues, tout comme au Béarn avec 50 à 60 mm en moyenne.