• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Maurice Papon : les raisons de regarder son procès sur France 3 NoA

Maurice Papon et son avocat Jean-Marc Varaut / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP
Maurice Papon et son avocat Jean-Marc Varaut / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP

C'est le mois de l'histoire sur France 3 NoA avec un focus particulier sur le procès Papon. Toute la semaine encore, des chroniques suivies d'images inédites du procès donnent un accès privilégié aux moments clés d'un procès hors norme, pour revivre ce pan sombre de l'Histoire.

Par Emmanuelle Hardy-Robert

Maurice Papon, seul fonctionnaire condamné pour complicité de crime contre l'humanité


Maurice Papon est un ancien haut fonctionnaire de Vichy et ancien ministre de la Vème République. Il a été condamné pour avoir signé l'autorisation de déportation de 1560 juifs, alors qu'il était secrétaire général de la Préfecture de la Gironde. Son procès a débuté le 8 octobre 1997 à Bordeaux pour se terminer le 2 avril 1998.

Un procès médiatique et historique qui, après 17 ans de bataille judiciaire, s'est conclu par une condamnation à 10 ans de réclusion criminelle pour complicité de crimes contre l’humanité. Un accusé hors norme, un homme de l'élite dont le nom s'inscrit dans l'histoire de France du XXème siècle.

20 ans après, ce procès demeure le plus long procès criminel de l'après-guerre
 

Maurice Papon
Maurice Papon

 

  • Le procès en chiffres : 1 accusé, 5 magistrats, 9 jurés, 30 avocats, 64 parties civiles (individuelles et collectives), 135 témoins convoqués, 146 journalistes accrédités, 50 000 pages d’instruction, 94 audiences, 6 mois de débats (8 octobre 1997- 2 avril 1998)
 

Décryptage pour tirer les leçons du procès


Pour en comprendre les étapes majeures, des chroniques expliquent et contextualisent les moments marquants de ces six mois d'audiences, enrichies d'une vingtaine de témoignages : procureur, avocats, historiens, témoins... 
  • du lundi 19 au vendredi 30 novembre à 23H sur .3 NoA (série de 10 X 13 mn)
 
Chroniques d'un procès / © Edith Gorren Coproduction : France Télévisions / Mara Films Réalisation : Stéphane Bihan
Chroniques d'un procès / © Edith Gorren Coproduction : France Télévisions / Mara Films Réalisation : Stéphane Bihan


3. Revivre " Les grandes heures du procès " dans la salle d'audience


De ces 6 mois d'audiences, 495 heures ont été enregistres sur bandes vidéos. 15 heures d'extraits choisis, à raison de 90 mn par soirée, sont présentées dans un ordre chronologique et thématique : des premières controverses du procès à la condamnation, en passant par les témoignages des parties civiles et les plaidoiries ...  

Stéphane Bihan, réalisateur de cette série, sur sa démarche :
 

Une envie didactique et pédagogique de revenir sur l'un des procès des plus importants de l'histoire pour en comprendre les aboutissements.
 

Le réalisateur Stéphane Bihan décrypte tirer les leçons du procès Papon
  • du lundi 19 au vendredi 30 novembre à 23H15 sur .3 NoA (série de 10 X 90 mn)
     
salle d'audience / © INA
salle d'audience / © INA

Le mois de l'histoire sur .3 NoA, c'est aussi une sélection de sept débats sur des thématiques historiques, proposés dans le cadre du Festival International du Film d'Histoire de Pessac. Animés par des historiens, universitaires ou enseignants, ils étaient organisés par Unipop Histoire avec la revue L'Histoire

  • du mardi 27 novembre au lundi 3 décembre à 16H05 sur .3 NoA
logo Le mois de l'Histoire
logo Le mois de l'Histoire
  • Mardi 27 novembre : Conférence inaugurale
"La paix : un intervalle entre deux guerres. 1918 à la lumière de 2018" par l'historien Pascal Ory
  • Mercredi 28 novembre : "De Wilson à Roosevelt, les États-Unis, un leadership en question"
    avec Pas Ndiaye, Hélène Harter et Thomas Snegaroff 
     
  • Jeudi 29 novembre : "Années folles, années modernes" avec Nicolas Patin, Emmanuelle Loyer et Christine Bard
  • Vendredi 30 novembre : "Le temps des réfugiés" avec Dzovinar Kevonian et Catherine Wihtol de Wenden.
     
  •  Samedi 1er décembre :"De Munich: l’échec des pacifistes ?" (Der des ders, SDN et pacifisme)
    avec Vincent Laniol, Jean-Michel Guieu et Pierre Grosser.
     
  • Dimanche 2 décembre : "La naissance des fascismes" avec Johann Chapoutot.
     
  • Lundi 3 décembre : "Grand oral de Jean- Noël Jeanneney" avec Science-Po Bordeaux et Sud Ouest 
 
 

Sur le même sujet

Un atelier de cuisine "musclé au Tiramisu" pour le salon du livre gourmand de Périgueux

Les + Lus