• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

MECA : nouveau phare de la culture en Nouvelle-Aquitaine

La Meca s'inscrit dans le nouveau quartier Euratlantique / © Laurian Ghnitoiu
La Meca s'inscrit dans le nouveau quartier Euratlantique / © Laurian Ghnitoiu

Voulue comme une ruche créative réunissant les artistes de la région Nouvelle-Aquitaine, la " coloc " au service de l'expérimentation artistique lève le voile vendredi 28 juin. Inauguration en présence du ministre de la Culture. On vous la fait découvrir avant sur France 3 samedi 22 juin à 20 h 20. 

Par Christine Le Hesran

On ne peut pas passer à côté sur les bords de la Garonne à Bordeaux. Totem de la culture, rayonnant sur toute la Nouvelle-Aquitaine :  la MECA ( maison de l'économie créative et de la culture ) prend son envol vendredi 28 juin. 

Imaginez une ruche où les abeilles sont des artistes issus de la création cinématographique, du livre ou encore de la création artistique contemporaine.
L'esprit se veut collaboratif, basé sur l'échange entre artistes d'horizons différents. Comme une pépinière à talent, une offre pour les professionnels des arts vivants.

A la découverte de cette " coloc artistique ",  la MECA,  avec Marie Neuville et Philippe Turpaud ►
 
Les missions de la nouvelle MECA
C'est la maison de l'économie créative et de la culture, nouveau site flambant neuf installé sur les bords de la Garonne à Bordeaux
 

Unique en son genre

Jusqu'à présent, ces mondes artistiques évoluaient sur différents sites, les voilà regroupés sous un même toit. Un lieu conçu pour les professionnels, avec des équipements adaptés. Mais voulu pour accueillir aussi le public comme cette salle de projection de 80 places. Les professionnels du livre et du cinéma testeront leur production.
La salle de projection peut accueillir 80 personnes, professionnels et grand public. / © Laurian Ghnitoiu
La salle de projection peut accueillir 80 personnes, professionnels et grand public. / © Laurian Ghnitoiu

Mais régulièrement, le grand public pourra voir ou revoir gratuitement des documentaires ou court-métrage, un endroit rare comme le signale Frédéric Vilcocq, chef de projet de la Meca :

Il y a assez peu de lieux en France qui offrent effectivement des lieux de travail aussi bien dotés techniquement.

Les artistes qui évoluent dans le spectacle vivant ont à disposition une scène de 500 mètres carré.  Les compagnies qui viendront ici pourront tourner sur des plateaux de plus ou moins grande taille : du sur-mesure pour  Vanessa Lechat , Régisseuse Générale de l'agence dédiée OARA :

On peut vraiment prétendre à de très grandes formes comme des formes plus humbles.
 

La scène est amovible. Pour les compagnies en résidence, et pour répondre selon les besoins. / © Laurian Ghnitoiu
La scène est amovible. Pour les compagnies en résidence, et pour répondre selon les besoins. / © Laurian Ghnitoiu

Le FRAC : vitrine de l’art contemporain


La MECA offre un écrin pour la richesse de l'art contemporain avec 1200 m² d’espaces d’expositions et de 900 m² de réserves. Elle propose aussi un nouveau «  Pôle innovation & création», qui accueillera en résidence des artistes français et étrangers, qui collaboreront avec les savoir-faire d’entreprises néo-aquitaines.  
Le FRAC, Fonds régional d’art contemporain, a pour l'occasion déménagé pour investir le lieu. Il poursuit sa mission de soutien à la création contemporaine, par le biais de la constitution d’une collection d’œuvres d’art émanant d’artistes vivants : plus de 1200 œuvres. 

Et pour commencer, cette expo inaugurale : "Il était une fois dans l'ouest" qui met en lumière les forces vives et les ressources artistiques de cette scène artistique foisonnante, située dans l’Ouest de la France.
 

La région Nouvelle-Aquitaine finance quasiment à 100 % ce projet de 60 millions d’euros. 
La Meca offre une vue remarquable sur Bordeaux. / © Laurian Ghnitoiu
La Meca offre une vue remarquable sur Bordeaux. / © Laurian Ghnitoiu


La MECA propose un cadre pour la vie de tous les jours :

L’objectif est d’inscrire l’art dans la Cité et d’inciter les citoyens à venir découvrir ses espaces d’expositions, son restaurant et sa terrasse culminant à 25 mètres d’où l’on pourra contempler le centre historique de Bordeaux et son port de la lune - Frédéric Vilcocq.

 
La Meca, au coeur du nouveau quartier Belcier, Euratlantique à Bordeaux / © Laurian Ghnitoiu
La Meca, au coeur du nouveau quartier Belcier, Euratlantique à Bordeaux / © Laurian Ghnitoiu
 

Les grandes lignes architecturales

Ancré dans la ville, sur la rive droite de Bordeaux, l'édifice a été bâti sur l'ancien site des abattoirs, à deux pas de la gare St-Jean.

La boucle formée par deux rampes en pentes douces offre un accès de chaque côté de la ville, le bâtiment s’organisant autour d’un espace public, la chambre urbaine, spécialement imaginé pour accueillir une promenade. - Frédéric Vilcocq

A l'intérieur, des matériaux bruts comme le béton. Un édifice sans artifice. 

La MECA est aussi très inspirée par son contexte. En particulier, la typologie des anciennes maisons bordelaises avec des murs épais, des petites ouvertures pour contrôler aussi les échanges des énergies. - Laurent de Carnière, Architecte de Agence BIG. 

La MECA offre aussi une vue imprenable sur la capitale de la Nouvelle-Aquitaine, du haut de ses 6 étages que chacun pourra découvrir. 

Il n'y avait pas de point haut à Bordeaux pour apprécier la ville. C'est pour ça que tout de suite, on a proposé à la Région d'incorporer la terrasse au progamme de la MECA, pour que les visiteurs puissent apprécier la ville de Bordeaux. Ivan Mata, Architecte de l'Agence Freaks.
 

Un bâtiment lumineux, à proximité de la Garonne, rive gauche. Bordeaux. / © Laurian Ghnitoiu
Un bâtiment lumineux, à proximité de la Garonne, rive gauche. Bordeaux. / © Laurian Ghnitoiu

L’espace de promenade urbaine sera accessible au public 24 heures sur 24, même lorsque la MÉCA sera fermée. 

Dans ce reportage de Marie Neuville et Philippe Turpaud dévoilent les grandes lignes architecturales de ce nouveau bâtiment emblématique de Bordeaux ►
 
La Meca : le récit de son architecture
avec les explications de Laurent de Carnière, Architecte, Agence BIG, Copenhague et Ivan Mata , Architecte, Agence Freaks
 

France 3 Nouvelle-Aquitaine vous emmène à la découverte de la MECA avant même son ouverture au public. Diffusion d'une émission spéciale samedi 22 juin à 20 h 20 présentée par Vincent Dubroca. 

Inauguration vendredi 28 juin

L’accès à cette soirée d’inauguration est gratuit et ouvert à tous.
► 18h - Inauguration officielle
► 19h30 – 01h30 – Concerts, scène 100% régionale 

Ouverture au public à partir du samedi 29 juin

A lire aussi

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus