La SNCF supprime l'auto-train depuis et vers le Sud-Ouest

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Travers avec AFP

La SNCF a annoncé ce mercredi 22 l'abandon des lignes d'auto-train. Notamment les lignes Paris-Bordeaux, Paris-Biarritz, Paris-Brive-la-Gaillarde, ou encore Bordeaux-Marseille et Bordeaux-Lyon.

Le voyage s'arrête là pour les lignes d'auto-train. Le service, qui transportait 200 000 voitures au début des années 1980 contre 62 000 en 2016, est aujourd'hui lourdement déficitaire.

C'est pourquoi la SNCF a décidé de s'en séparer. Ce mercredi 22, la compagnie ferroviaire a confirmé la suppression des lignes depuis Paris vers Bordeaux, Biarritz, Brive-la-Gaillarde, Toulouse, Narbonne, Lyon et Briançon. Mais aussi les laisons transversales comme Bordeaux-Marseille ou Bordeaux-Lyon.

Seul l'axe reliant Paris à la côte méditerranéenne échappe aux suppressions. Avignon, Marseille, Toulon, Fréjus, Saint-Raphaël et Nice seront toujours desservis.

Le 26 octobre dernier, la SNCF révélait avoir enregistré un déficit de 10 millions d'euros par an sur ces lignes. Le chiffre d'affaires a chuté de 13% depuis 2013, et 70% depuis la fin des années 70.

La compagnie ferroviaire indique qu'une offre de subsitution sera proposée, pour un coût similaire voire inférieur. En imaginant notamment un transport de la voiture par camion, ou acheminement par la route avec chauffeur professionnel ou particulier.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité