Soulac-sur-Mer : les anciens habitants du Signal de nouveau déboutés

A cause de l'érosion, l'immeuble le Signal menace de s'effondrer / © France 3 Aquitaine
A cause de l'érosion, l'immeuble le Signal menace de s'effondrer / © France 3 Aquitaine

Le conseil d’Etat a suivi les décisions rendues par les juridictions avant lui. L’érosion ne permet pas aux habitants du Signal à Soulac-sur-Mer de prétendre au fonds Barnier. Il n’y a plus de procédure nationale possible pour eux.

Par Alexandre Muffon Cattin

"On est complètement dans l’expectative", confie Jean-José Guichet, président du syndicat de copropriétaires.

Le conseil d’Etat a confirmé ce qui avait déjà été décidé par le passé par d’autres juridictions : les anciens habitants du Signal à Soulac-sur-Mer ne peuvent pas prétendre au fonds Barnier.

Evacués à cause de l’érosion de la dune, ils espèrent toucher une indemnisation. Plusieurs solutions s’offrent à eux : des procédures individuelles, le vote d’une nouvelle loi, le recours à l’Union Européenne…

 

Négociation à l'amiable avec l'Etat



Pour le député Benoit Simian, la négociation à l’amiable avec l’Etat serait la meilleure solution car elle "permettrait d’aller beaucoup plus vite". L’élu ne veut pas encombrer l’Assemblée déjà "engorgée" d’un nouveau projet, mais ne veut pas non plus que les habitants soient lésés.

C’est désormais aux anciens propriétaires de décider : la promesse d’une indemnisation partielle de l’Etat, ou l’espoir de voir la justice leur sourire.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus