• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tall Ships Regatta : l'Arawak est arrivé en tête

l'Arawack, 30 mètres, vainqueur de la Tall Ships Regatta. Son port d'attache est à Lormont en Gironde, sur les bords de la Garonne aux portes de Bordeaux. / © association Arawack
l'Arawack, 30 mètres, vainqueur de la Tall Ships Regatta. Son port d'attache est à Lormont en Gironde, sur les bords de la Garonne aux portes de Bordeaux. / © association Arawack

Le bateau basé à Lormont a coupé le premier la ligne d'arrivée lundi 11 juin en fin de journée. 

Par Christine Le Hesran

Pour une première, c'est une belle réussie pour l'Arawak et son équipage. Il sont partis le 4  juin du sud de l'Irlande.
Le premier des concurrents de la Tall Ships Regatta, l'Arawak,  a donc mis 6 jours pour rejoindre la ligne d'arrivée au large de l'estuaire. Ligne coupée à 14 h 43 lundi 11 juin par cet équipage girondin suivi de près par "la Belle Poule. Le plus petit des bateaux engagés ( 30 mètres ) a donc survolé la course ! 

Petit vent tranquille quasiment toute la course, l'Arawak a de fait été favorisé par rapport aux gros bateaux à voiles carrés. De bonnes conditions de navigation. 

L'équipage conduit par le capitaine de 38 ans Sébastien Joseph est aux anges. Le bateau a navigué avec à son bord 2 marins professionnels et 2 volontaires de l'association. 19 personnes ont fait le voyage à bord dont des "Trainees" de la métropole bordelaise. 

Un équipage volontaire et dynamique

dixit le capitaine. 


La victoire est une belle récompense pour les membres de l'association qui ont lancé un financement participatif l'hiver dernier et "fait les fonds de tiroir" comme l'explique Dominique Reynet de l'association pour que le bateau soit au mieux pour la course. 
Il va maintenant pouvoir compter sur la notoriété de la course et sa première place. 


L'Arawak est un ancien voilier de pêche breton anciennement basé à Etel, aujourd’hui dédié à la croisière. Il sillonne le littoral Atlantique avec ses deux vocations, culturelle et sociale.
Il a choisi de poser l'ancre à Lormont, sur les bords de la Garonne, son port d'attache depuis 2011.
Dans l'esprit des Grands Voiliers, il se donne pour mission la connaissance du patrimoine auprès du grand public, des entreprises, des scolaires, etc. Il se veut aussi "un outil pédagogique, de bien-être et de lien social auprès de publics malmenés par la vie ou en insertion.". C'est ainsi qu'il est présenté par l'équipe de l'association. 

L’Arawak a été construit en 1954 par des charpentiers des Sables d’Olonne.


L'équipage ramène de beaux souvenirs plein les yeux  comme cette vidéo de dauphins qui nagent autour du bateau ! 
 

Trois autres bateaux ont aussi franchi cette ligne d'arrivée La Belle Poule, le Morgenster et l'Atyla. Toujours au large ce mardi 12 juin au matin, le De Gallant et le Belem qui ferme la course.

 

 

Sur le même sujet

Incendie à La Jonchère-Saint-Maurice (87)

Les + Lus