Une centaine de lycéens manifestent depuis ce matin devant le lycée Condorcet situé dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux. L'un d'entre eux a jeté un cailloux sur la fenêtre d'un riverain. Celui-ci, furieux, est sorti avec une arme, tirant des balles en l'air. 

Une centaine de jeunes manifestaient dans le calme ce matin devant leur établissement, dans le cadre de la mobilisation générale des lycéens.

Alors que certains commençaient à marcher dans les rues alentour, l'un d'entre eux a jeté une pierre dans la fenêtre d'une maison, située rue Premeyrand.

Le riverain, un homme âgé d'une trentaine d'années, est sorti avec un pistolet d'alarme et a tiré quatre coups en l'air. Sans faire de blessé.

Selon ses déclarations, il avait été dérangé par le bruit alors qu'il se reposait après avoir travaillé la nuit. Il aurait craché sur les élèves qui auraient riposté par un jet de pavé brisant sa fenêtre. C'est à ce moment qu'il a tiré. 

Les lycéens, apeurés, se sont réfugiés sur un terrain de basket situé non loin de là.

Au même moment, les forces de l'ordre entraient dans la maison pour interpeller l'individu, ainsi qu'une femme qui se trouvait là.

L'homme est actuellement entendu au commissariat de Bordeaux.


 
Dans le reportage qui suit des lycéens témoignent. Notre équipe a pu filmer le mouvement de panique suite aux coups de feu et l'avancée des forces de l'ordre, arme au poing, vers la maison du tireur.