En Gironde, un obus déposé par un inconscient devant la déchetterie de Belin-Beliet

© Gendarmerie de la Gironde
© Gendarmerie de la Gironde

Même anciens, les obus restent potentiellement dangereux, rappellent les gendarmes de Gironde, après qu'une personne inconsciente a déposé un engin explosif devant la déchetterie de Belin-Beliet cette semaine. 

Par AR

Plus de 70 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la découverte d'engins explosifs est toujours fréquente en Gironde, le plus souvent sur le littoral, mais pas seulement. 
 

Mais ces obus restent potentiellement dangereux, rappelle la gendarmerie du département, après la découverte d'un de ces "souvenirs" de guerre devant la porte de la déchetterie de Belin-Beliet, ce mardi 26 février. 

Immédiatement, la structure a été évacuée pour permettre l'intervention des démineurs. 

"Bien qu’en mauvais état visuellement, cela reste un engin potentiellement explosif et donc dangereux. Pour votre sécurité et celle d'éventuels témoins, vous ne devez pas le manipuler et rester le plus possible à l’écart" précisent les gendarmes sur leur page facebook. 
 

 

Comment réagir en cas de découverte d'un obus ? 

  • alertez immédiatement la gendarmerie ou la police via le 17 en donnant un maximum de renseignements sur l’engin découvert (taille, couleur…) ;
  • marquez l’emplacement de la découverte par un repère quelconque ;
  • déconseillez à quiconque d’y toucher et de s’en approcher et restez discret pour éviter d’attirer les curieux.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus