• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Internet pour tous : la Gironde choisit Orange pour être le premier département numérique en France

© CC0 License - Pexels.com
© CC0 License - Pexels.com

Le conseil départemental veut être le premier département numérique de France. Il a choisi l'opérateur Orange pour mener à bien un plan ambitieux et réduire la fracture numérique. Dans 6 ans, 410 000 foyers dans les zones mal desservies actuellement auront le haut débit. Un déploiement express. 

Par Christine Le Hesran

Des déserts numériques, il y en a comme partout en Gironde. Mais le département ne voulait plus de cette fracture numérique. C'est devenu une priorité pour Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental :

Il n'est pas normal que les opérateurs ne soient présents que dans deux zones rentables en Gironde, Bordeaux et Libourne. 

Alors que l'usage d'internet augmente de 30 % par an, la situation devient intenable pour le développement économique des territoires les plus éloignés des grandes villes. L'impression d'être coupé du monde pour ces habitants a conduit la collectivité à réagir : 

C'est une opération coup de poing. Internet  n'est pas un service public au sens de la loi mais nous devons revendiquer un droit à l'internet pour tous.
 

Equité territoriale

Le constat de la rupture numérique a sauté aux yeux. Mathieu Rouveyre, élu en charge du numérique au conseil départemental rappelle ce qui peut paraître irréel à des citadins :

Certains devaient changer leur mode de vie et se lever la nuit pour envoyer un mail faute de débit en journée car trop de monde connecté. 

Orange choisi comme opérateur 

Un an de négociation et c'est donc Orange qui a emporté le marché pour la construction du réseau de ce Très haut débit. En 6 ans, tout le territoire sera couvert. La fibre sera amenée au pied de tous les immeubles, dans toutes les rues. Jean-Luc Gleyze rappelle : 

Le Département a fait le choix d'un réseau public : la fibre nous appartient ! Cela va permettre de vraies économies sur les abonnements pour les collectivités girondines : 47 millions € économisés !

Mathieu Rouveyre résume le fonctionnement financier. 

Un réseau public que l'on fait payer par le privé.

Pas une maison isolée ne sera oubliée. 410 000 foyers équipés pour 669 millions d'euros. 28 000 km de réseau vont être déployés lors de ce chantier titanesque : 1224 chantiers sur toute la Gironde avec un priorité pour les zones les plus saturées.

 

Une source d'emplois​

Mathieu Hazouard, conseiller régional Nouvelle-Aquitaine en charge du Numérique, y voit un levier devenu indispensable pour l'emploi. 

La région va soutenir financièrement le projet de déploiement. Il va falloir former pour déployer..

L'enjeu est là : 4 à 5000 emplois créés dans ce secteur. Le but est de permettre à un chef d'entreprise de se développer partout sur le territoire.

La négociation menée avec l'opérateur a permis d'accélérer fortement le déploiement. Au départ, il était question de 20 ans.... Ce sera 6 ans.... Jean-Luc Gleyze a ainsi résumé :

Plus vite, plus loin, moins cher. 




Revoir le reportage de Gilles Coulon et Pascal Lecuyer sur le chantier du numérique en Gironde :

Gironde : déploiement du numérique dans le département

 

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus