• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Championnat du Monde de labour : les esthètes du sillon

Pour les épreuves sur chaume ou sur prairie, les meilleurs compétiteurs mondiaux se sont donnés rendez-vous en Gironde pour ce Mondial 2014 / © France 3 Aquitaine
Pour les épreuves sur chaume ou sur prairie, les meilleurs compétiteurs mondiaux se sont donnés rendez-vous en Gironde pour ce Mondial 2014 / © France 3 Aquitaine

Il s’agit d’une réelle compétition régie par un règlement officiel. : les compétiteurs suivent un cadre pour labourer une parcelle de terre et un jury expert note les différents points de contrôle. À découvrir également samedi sur le site des Terres de Jim à Saint-Jean-d'Illac (33).

Par KJ

Ces concours de labour existent depuis la moitié du 19 ième siècle à toutes les échelles : depuis le niveau cantonale, jusqu’au  mondiale.
Le labour dépend principalement de deux séries de facteurs : d'abord du type de sol et puis de son état : essentiellement de son degré d’humidité et des réglages du matériel.

Le but est d’obtenir un labour présentant des sillons bien réguliers, bien retournés, réguliers et visibles sur toute la longueur. L’aspect du labour doit être à relief arrondi, à émiettement régulier, sans grandes mottes ni crevasses afin de pouvoir présenter un travail favorisant la réalisation d’un bon lit de semence.
Le Championnat comporte deux catégories d’épreuves : le labour en planches, avec charrues simples et le labour à plat, avec charrues réversibles.

Regardez le reportage de Karim Jbali et Thierry Julien :
Championnat du monde de labour
Interviennent dans ce reportage : 
  • Christophe Porcher,  Responsable concours labour
  • Michel Berjaud, Vice-président Labour France
  • Hubert Viret, Coach de l'équipe de France



A lire aussi

Sur le même sujet

Un hippopotame pygmée en Dordogne

Les + Lus