Incendies dans le Nord-Médoc : un étudiant de 19 ans pompier volontaire placé en détention provisoire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed .

Un étudiant de 19 ans, pompier volontaire à Soulac-sur-Mer, placé en détention provisoire ce dimanche 28 août 2022. Il est soupçonné d'être à l'origine d'une trentaine d'incendies déclarés depuis le 29 juillet dernier dans le Nord-Médoc.

Un étudiant de 19 ans, originaire de Lesparre et pompier volontaire à Soulac-sur-Mer a été placé en détention provisoire ce dimanche 28 août 2022, annonce dans un communiqué la procureure de la République de Bordeaux, Frédérique Porterie. Il est soupçonné d'être à l'origine de la trentaine d'incendies qui a eu lieu dans le Nord-Médoc du 29 juillet 2022 au 21 août 2022.

Placé en garde à vue le 26 août dernier à 7h40 par les enquêteurs de la Brigade des recherches de Lesparre-en-Médoc, le jeune homme a reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés.

Il encourt 15 ans de prison

Déféré ce dimanche devant le procureur de la République de Bordeaux, il a été présenté à un juge d'instruction à qui il a confirmé ses aveux. Le juge l'a mis en examen pour : "Destructions par incendies de bois, forêts, landes, maquis ou plantations d’autrui pouvant causer un dommage aux personnes (29 faits) et destructions du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes (2 faits d'incendie volontaire de bottes de paille dans des fermes.)"

Conformément aux réquisitions du parquet, il a été placé en détention provisoire. Il encourt une peine de 15 ans d'emprisonnement. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité