• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Naufrage au large de la côte en Gironde : un mort et deux blessés

Le canot SNSM de Soulac sur Mer est intervenu la nuit dernière pour prêter secours à un voilier en difficulté / © Marine nationale et SNSM
Le canot SNSM de Soulac sur Mer est intervenu la nuit dernière pour prêter secours à un voilier en difficulté / © Marine nationale et SNSM

Le voilier a été pris dans une mer forte dans la nuit de jeudi 29 à vendredi 30 novembre. Un homme est décédé, sa co-équipière blessée et un sauveteur de la SNSM conduit à l'hôpital mais sans gravité. 

Par Christine Le Hesran

L'un des plaisanciers n'a pas survécu. Sa co-équipière est blessée, elle a été évacuée vers l'hôpital à Bordeaux. Un secouriste de la SNSM est tombé à l'eau. Le voilier lui est toujours à la dérive. 

La nuit dernière, la mer était forte sur zone, vent force 5 sur l’échelle de Beaufort. Le voilier de dix mètres, le Momo, s'est retrouvé en difficulté. Il a chaviré.
Il était alors dans le secteur de Soulac-sur-Mer en Gironde, à environ 2 nautiques de la côte.

La préfecture maritime fait le bilan de cette opération dans ce tweet : 

 
 

Un sauvetage en pleine nuit


Deux personnes se trouvaient à son bord. La femme à bord a signalé que l'homme était tombé à la mer. Elle s'est réfugiée à l'intérieur du bateau. Elle a appelé les secours peu après 23 heures au Maritime Rescue Coordination Center (MRCC) de Brême en Allemagne.

Les secours français ont alors pris le relai. Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance  et de Sauvetage d’Etel basé dans le Morbihan a coordonné les moyens aériens et maritimes immédiatement mis en œuvre dont l’hélicoptère Caracal de l’Armée de l’air, basé à Cazaux. A son bord, une équipe médicale militaire ainsi que les hélicoptères Dragon 33 et Dragon 17 de la Sécurité civile.

Le Cross a également engagé les moyens nautiques de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, le canot tous temps SNS 085 Madeleine Dassault du Verdon et la vedette SNS 162 Sieur de Mons de Royan.
 

Un mort et deux blessés dont un sauveteur 


Le corps de l’homme tombé à la mer est retrouvé en surface, il a été hélitreuillé. Le médecin embarqué a constaté son décès.

La co-équipière qui l’accompagnait est donc blessée, très choquée. L’un des bénévoles de la SNSM du canot de Royan venu la secourir est tombé à la mer au cours de l’opération de sauvetage. Ils ont été récupérés puis évacués vers l’Hôpital d’Instruction des Armées (HIA) Robert Picqué à Bordeaux. Le sauveteur n'a rien de grave, il est sorti dans la journée. 

Un avis urgent a été transmis aux navigateurs. Il a été émis afin de prévenir les usagers de la mer car le bateau est à la dérive, considéré comme une épave et représente un danger pour la navigation.

 

Sur le même sujet

Philippe Martinez

Les + Lus