La pointe du Cap Ferret protège sa dune avant l'hiver

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

44 000 M3 de sable seront déplacés en urgence pour renforcer la dune à la Pointe du Cap Ferret. Des travaux d'urgence avant l'hiver car de forts risques de brèche ont été détectés menaçant les habitations voisines.

Par Hélène Chauwin

La dune de la pointe du Cap Ferret se prépare pour l'hiver. Pendant six semaines, des dizaines de milliers de tonnes de sable vont être déversées pour consolider le cordon lunaire très fragilisé et encaisser les assauts de l'Océan. 
 Pour Aurélie Delabre, Directrice de Cabinet à la mairie de Lège Cap-Ferret. "La presqu'île du Cap Ferret est en danger" et il fallait agir sans attendre :

Nous avons subi une très forte érosion ces derniers mois. Nous avons perdu plus de quinze mètres à cet endroit. Il était donc extrêmement urgent d'agir. C'est pourquoi nous avons décider avant cet hiver de recharger 44 000 m3 de sable. 

© F3Aquitaine
© F3Aquitaine

Le sable sera prélevé sur une autre partie de la plage. Les travaux d'urgence coûteront 200 000 euros. Leur efficacité sera mesurée dès les premiers coups de tabac de l'hiver. 
Fabrice Moreau, Directeur des Services Techniques estime que cette mesure canalisera l'érosion sur le moyen terme : 

On n'est pas sûr que dans vingt ans, dix ans ou cinq ans, selon les conditions météo, il ne faudra pas mener une opération similaire.  

La pointe du Cap Ferret est située en l'Océan et le bassin d'Arcachon. Si l'une de ces dunes lâchait, l'eau pourrait envahir une partie des terres. Une menace que les pouvoirs ont bien mesurée
 
 

Les + Lus