Cet article date de plus de 3 ans

Retour gagnant pour le Reggae Sun Ska dans le Médoc et sous la canicule

Après quatre années sur le campus universitaire de Talence, le Reggae Sun Ska, l'un des plus gros festivals de la région, est de retour dans le Médoc. Cette 21e édition a dû faire avec la canicule. Même si l'événement n'a pas battu de record de fréquentation, la programmation a été appréciée. 
A l'ombre des chênes, les festivaliers se reposent et tentent d'échapper à la canicule de ces derniers jours. Le Reggae Sun Ska, pour son retour dans le Médoc, n'a pas eu la météo la plus aidante. 

 

Une atmosphère campagnarde 



Mais malgré tout, c'est une atmosphère qui "colle à la peau de l'événement", selon Fred Lachaize, l'organisateur : "campagnarde, des arbres, de la poussière... et du soleil.

Les festivaliers ont dû boire beaucoup d'eau. Les chanteurs et musiciens ont aussi souffert de la chaleur. "Dans ces conditions c'est plus compliqué, mais moi je me suis éclatée", confie Marie Biguereau, chanteuse du groupe Alam

 

Moins de 10 000 festivaliers par soir



En déménageant à Vertheuil, à 65 kilomètres du campus de Talence, le Reggae Sun Ska a divisé par deux sa capacité d'accueil. Pour ce retour, la fréquentation était moindre qu'espérée (moins de 10 000 personnes par soir) mais le site semble fait pour le festival


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine :
 
Retour gagnant pour le Reggae Sun Ska dans le Médoc et sous la canicule

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture festival reggae sun ska musique