• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Talence : un pique-nique pour les bébés de Bagatelle

Depuis 1863, la Maison de Santé Protestante de Bordeaux Bagatelle en a vu naître plusieurs centaines chaque année... Alors que de grands travaux de transformations débutent, l'événement festif est l'occasion de rappeler son histoire et celle de sa maternité.

Par CB

Ce samedi midi, ils ont donné rendez-vous aux enfants nés à Bagatelle. Avec un simple message sur le site du centre hospitalier et de la mairie : 

Vous êtes né(e) à la maternité de Bagatelle, nous vous invitons à participer à un pique-nique géant (...)dans les jardins de l’hôpital Bagatelle.Venez avec votre pique-nique. La Fondation Bagatelle remplira votre gobelet.


Des bébés devenus grands ou des enfants et leurs parents... Une ambiance sans aucun doute bon enfant !
Comme une bouteille à la mer, on ne sait qui répondra et qui sera son voisin de table... Peut-être, il ou elle était en couveuse au même moment que vous il y a 10, 20, 30 ans de ça ?
 

150 000 bébés "invités"

D'ailleurs, d'après les organisateurs, Bagatelle renoue avec une tradition (depuis 1903) qui était de rassembler les familles des enfants nés dans l'année, une fois par an... Mais ce samedi, ils étaient tous "invités finalement...

Une naissance en 1903 et 2600 en 2018... ça ferait 150 000 naissances, en progression arithmétique ! Il y en a qui ont pas reçu l'invitation... On va faire l'appel tout à l'heure...

Parmi les convives de ce pique-nique, un "bébé" de 87 ans et à deux pas, derrière les fenêtres de Bagatelle, les benjamines : Elsa, Adèle et Caya, trois petites filles qui ont vu le jour ce 15 septembre.
Un pique-nique pour les bébés de Bagatelle
 

Bagatelle 2022

Une idée originale et conviviale pour sensibiliser, sans doute, sur le message, le rôle, la nécessité d'un centre hospitalier en centre-ville.
Un moment festif à l'aube d'une grosse période de travaux avec la création du projet Bagatelle 2022 qui verra non seulement l'expansion du centre hospitalier sur 7ha, un nouvel Ensemble Hospitalier Civil et Militaire (Bahia), mais aussi un programme immobilier mixte de logements, de commerces et de locaux d’activités sur la route de Toulouse.

Les permis de construire sont en cours d'étude pour ce nouvel établissement qui englobe l'ancien établissement militaire Robert Piqué. Car l'objectif est de recréer une maternité avec un nouveau service de néonatalité et passer de 2600 naissances à 3000 par an.

Ecoutez Gabriel Marly, Président de la Maison de santé protestante Bordeaux-Bagatelle.
Un nouveau service de néonatalité pour 2022

 




 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus