Yvrac : l'aérodrome réquisitionné depuis jeudi pour installer des gens du voyage

Depuis jeudi, le terrain de l'aérodrome est occupé par 200 caravanes des gens du voyage. Une installation conforme à une décision de la préfecture qui l'a réquisitionné. Mais à cause de cela, les examens du brevet aéronautique sont bloqués.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'histoire a commencé jeudi quans les gens du voyage, en Gironde dans le cadre d'une mission évangélique et installés jusque là à Cenon, ont dû être délogés pour cause de marché portugais...

C'est là que la préfecture donne l'autorisation d'installation du groupe de caravanes sur l’aérodrome d’Yvrac, pourtant un terrain privé, faute d'une aire d’accueil proche. Donc une "réquisition" datant du 6 juin dernier par la préfète de Gironde, Fabienne Buccio.

Les pilotes de l'aéroclub d'Yvrac en Gironde, ne décolèrent pas car les examens du Brevet aéronautique ne pourront pas se faire. Sans compter que la présence de caravanes, sur les pistes ou le taxiway, a complètement paralysé l'activité de l'aérodrome privé.

Pour les gens du voyage, c'est aussi une situation délicate car ils préfèreraient être accueillis sur une aire de "grand passage" pour ces missions évangéliques.
Ecoutez Pasteur Flores, le représentant des gens du voyage installés à Yvrac.