• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grand débat national en Limousin : quel état des lieux ? [REVOIR NOTRE EMISSION SPECIALE]

Christine de Neuville, maire de Vicq-sur-Breuilh (87); Marie-Claude Carlat, pdte de l'Udaf 19; Bernard Thalamy, maire d'Aureil (87); Patrick Porée, gilet jaune en Creuse / © F3 Limousin / S. Leclere
Christine de Neuville, maire de Vicq-sur-Breuilh (87); Marie-Claude Carlat, pdte de l'Udaf 19; Bernard Thalamy, maire d'Aureil (87); Patrick Porée, gilet jaune en Creuse / © F3 Limousin / S. Leclere

France 3 et France Bleu s'associent cette semaine en Limousin pour vous proposer une émission spéciale consacrée au grand débat national. Maires de petites communes, militants associatifs ou gilet jaunes, les participants sont plutôt dubitatifs sur l'issue de cette opération. 

Par Annaick Demars

France 3 Limousin et France Bleu Limousin s’associent pour vous proposer une émission spéciale autour du grand débat national.
Annaïck Demars et Jérôme Edant interrogent quatre invités :
  • Patrick Porée, gilet jaune, organisateur d’une assemblée citoyenne à Jarnages (23)
  • Bernard Thalamy, maire d’Aureil (87)
  • Christine de Neuville, maire de Vicq sur Breuilh (87)
  • Marie-Claude Carlat, présidente de l’UDAF 19 (union départementale des associations familiales)
Tous ont insisté sur les bienfaits du dialogue mais restent sceptiques sur la méthode et son efficacité, particulièrement frappés par le sentiment de déclassement de nombreux limousins et leur besoin de services publics. 

Christine de Neuville a accueilli sur sa commune un débat samedi 2 février 2019 en présence du député LREM Jean-Baptiste Djebbari. Il a réuni 150 personnes. Pour elle, le débat est toujours nécessaire.

Le petit regret que j'ai, c'est que ce à quoi j'ai assisté, dit-elle, c'est plus une série de revendications ou une série de déclarations plutôt qu'un débat. Je ne pense pas que ça peut porter le nom de débat. (...) Il y avait très peu de jeunes. Des représentants des gilets jaunes ont participé, ils ont apporté des choses mais compte tenu de l'âge des participants, ça a beaucoup tourné autour des questions de retraite, de CSG...


Maire d'Aureil, en Haute-Vienne, Bernard Thalamy met à disposition une salle à ceux qui le souhaitent mais pas de cahiers de doléances. Ayant le sentiment d'avoir été "méprisé" en tant que maire par Emmanuel Macron, il ne croit pas au grand débat. 

Sur le fond, il y a certains thèmes qui sont absents : le travail, la rémunération. (...) Je suis optimiste de nature et pessimiste de raison, je veux garder foi en l'être humain mais si on n'y arrive pas, on n'a plus de dépositaire évident de la légitimité démocratique. Un certain nombre de personnes risquent de se retrouver derrière un homme ou une femme forte et l'autoritarisme parce que ce sera préférable au chaos et vécu comme plus efficace... pour moi, le risque est là.


Commercial et membre des gilets jaunes creusois depuis le 17 novembre, Patrick Porée avait organisé une "assemblée citoyenne" à Jarnages, "hors débat" mais en présence du député Jean-Baptiste Moreau, "un député relativement à l'écoute", explique-t-il. 

On ne peut pas être toujours dans la rue à dire qu'on n'est pas content. A un moment donné, il faut avancer, discuter, mais il est hors de question de lâcher, il y a beaucoup trop de choses importantes pour l'avenir, pour notre territoire. Je ne crois pas à la finalité [de ce débat], dit-il, j'espère que M. Macron écoutera ses députés parce que je pense qu'ils vont vraiment lui faire remonter les informations. Saura-t-il les écouter ? C'est une autre question. (...)



L’UDAF 19 (union départementale des associations familiales) est représentative de l'ensemble des familles corréziennes et affiche 6000 adhérents. Sa présidente Marie-Claude Carlat, va organiser un débat début mars à Tulle autour de la question des services publics. 

Aujourd'hui, c'est pregnant, il y a des difficultés pour toutes les familles qui travaillent : pour l'emploi mais aussi pour trouver un médecin traitant, pour qu'un enfant soit scolarisé ou en études supérieures. (...) Ces familles, ces parents solo qui manifestent, ils ont besoin de s'exprimer, ils ont l'impression que toutes les décisions se prennent au-dessus d'eux, sans eux...

 
EDITION SPECIALE GRAND DEBAT EN LIMOUSIN
France 3 et France Bleu Limousin s’associent pour vous proposer une émission spéciale autour du grand débat national. Ce débat est-il utile ou s’agit-il d’une opération de communication ? Quelles sont les attentes et les propositions des limousins concernant la vie de leur territoires ? Annaïck Demars (France 3 Limousin) et Jérôme Edant (France Bleu Limousin) interrogent : - Patrick Porée, gilet jaune, organisateur d’une assemblée citoyenne à Jarnages (23) - Bernard Thalamy, maire d’Aureil (87) - Christine de Neuville, maire de Vicq sur Breuilh (87) - Marie-Claude Carlat, pdte de l’UDAF 19 (union départementale des associations familiales) - F3 Limousin

A lire aussi

Sur le même sujet

inventaire des dégâts du gel dans la vigne

Les + Lus