Cet article date de plus de 4 ans

Halloween : la galerie des monstres que vous pourrez croiser

Bien avant Halloween, les superstitions et les contes horribles ont toujours fait partie de notre culture. Tous les pays ont été fascinés par des créatures effrayantes. Momies, vampires et loups-garous ont hanté nos nuits. Petit rappel des créatures les plus terrifiantes.
© Creative Commons
A tout seigneur (saigneur...), tout honneur : les vampires ont peuplé de nombreux récits et les légendes autour des suceurs de sang immortels continuent d'inspirer les romanciers et réalisateurs de films. Les vampires sont représentés de multiples façons, que ce soit sous la forme d’adolescents sexy au teint blafard ou d'inquiètantes créatures de la nuit. Mais aucun n’arrive au niveau du premier d'entre eux : le Comte Dracula.
© Ed Schipul/CC-BY-SA
Venues du fond de l'Ancienne Egypte, il n’y a rien de surnaturel à propos des momies. Les bandelettes et les onguents mortuaires ont permis la découverte d'incroyables tombeaux que les Egyptiens concevaient comme un passage sacré vers une autre vie. Mais c'était sans compter sans la créativité de quelques scénaristes d'Hollywood qui ont décidé de poser une malédiction sur la momie.
New-York : une momie à vélo
New-York : une momie à vélo © Esther Lee/CC-BY

La tradition chrétienne du Bien contre le Mal a entraîné de nombreuses chasses aux sorcières, souvent accusées de tious les maux. La sorcellerie était l'oeuvre du diable et l'un des épisodes les plus remarquables concerne les persécutions des "sorcières" de Salem au 17ème siècle, dans le Massachusetts. 

© Julien Houwenaghel/CC-BY-NC

Un autre personnage effrayant est la bête monstrueuse ressuscitée des morts par le docteur Victor Frankenstein, née de l’imagination de la romancière Mary Shelley, âgée alors de 18 ans en 1816. Le livre de Shelley est considéré comme le premier roman de science-fiction. La romancière explique avoir été inspirée par un rêve sur les rives du lac de Genève, en Suisse, où se déroule l’histoire.

© Newsbie Pix/CC-BY

Du mot créole ‘zonbi’, le zombie tire ses racines du folklore afro-antillais où certain pensaient (et pensent toujours), qu’il s’agissait de personnes ressuscitées des morts et envoûtées par des sorciers. Ces corps auraient été ramenés à la vie en guise de punition, sans possibilité de parler ou d’agir librement. Le film de Georges Romero, La Nuit des Morts-Vivants, est considéré comme le plus bel hommage cinématographique rendu à ces mangeurs de chair humaine.

© Gianluca Ramalho Misiti/CC-BY


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
halloween culture sorties et loisirs