140 cyclistes pour la classique Le Poinçonnet-Limoges

Huitième édition ce samedi 16 mars de la classique Le Poinçonnet-Limoges Métropole, à travers l’Indre, la Creuse et la Haute-Vienne avec une arrivée cette année à Panazol. Elle a été remportée par Jérôme Mainard de l'équipe CR4 Chemins-Roanne. 



 
Départ au Poinçonnet dans l'Indre.
Départ au Poinçonnet dans l'Indre. © A.Abalo/france 3 limousin

Ce samedi 16 mars a eu lieu la classique Le Poinçonnet-Limoges, course du calendrier Élite Nationale, organisée par l'association Tour du Limousin.

Elle s'est élancée à 12h30 au Poinçonnet dans l’Indre pour 159.8 kilomètres. Le parcours comporte quelques évolutions par rapport à l'édition précédente. Le tracé est principalement modifié à partir de Dun le Palestel, avec de nouvelles difficultés au programme telles que les côtes de Saint-Goussaud (4,3 km à 5,2 %) et Saint-Just-le-Martel (2,4 km à 5,3 %), placées respectivement à 62 et 29 kilomètres de l’arrivée.

Arrivée à Panazol 


Après un premier passage sur la ligne d’arrivée à Panazol, qui avait notamment accueilli le grand départ du Tour du Limousin 2017, un circuit final de 18,6 kilomètres était proposé aux coureurs.
           
Jérôme Mainard, 32 ans, de l'équipe CR4 Chemins Roanne a remporté cette 8e édition et succède à Yoann Paillot, de l'équipe St Michel - Auber93, inscrit ce 16 mars.  
 
Jérôme Mainard.
Jérôme Mainard. © A.Abalo/france 3 limousin


Des cyclistes français réputés notamment, tels que Martial Gayant, Yvon Madiot, Charly Mottet, Pascal Simon ou encore Yvon Ledanois figurent au palmarès.
 
8e édition de la classique "Le Poinçonnet-Limoges métropole" ©france 3 Limousin
 

résultats de la course


           
           
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport