Entreprise Mongin en Haute-Vienne : fin de la grève ce mardi après-midi

Publié le Mis à jour le

Un accord a été trouvé avec la direction. Les salariés ont obtenu une augmentation de salaire après ce premier mouvement de grève dans cette usine ouverte à Isle depuis 200 ans.

La grève aura duré presque une semaine et elle prend fin ce mardi 5 juillet 2022 puisque les salariés ont annoncé qu'ils reprenaient le travail à l'issue d'une nouvelle réunion avec la direction dans la matinée.

Un accord a en effet été trouvé concernant les salaires puisque la direction a validé une augmentation de 70 euros nets par mois, selon le syndicat CGT contacté ce mardi par téléphone. 

Un montant en dessous des attentes puisque les grévistes demandaient 200 euros de plus par mois ainsi que la revalorisation annuelle de 2% de leur salaire. 

"On a été entendu par notre direction. On a pas obtenu toute la demande mais il y a eu une avancée et l'entreprise a fait un pas vers nous", explique Gérald Laven, délégué du personnel CGT.

L'activité de l'entreprise devrait donc reprendre ce mardi après-midi sous réserve de la validation officielle de cet accord. 

Depuis sept générations, l'entreprise Mongin est spécialisée dans la fabrication de couteaux industriels et d'outillages de coupe. Elle fournit de multiples secteurs comme l’agro-alimentaire, la pharmaceutique, les cosmétiques, le papier, le carton, les étiquettes, la ouate de cellulose, la laine de verre, le plastique, le caoutchouc, le bois et les moules pour carreaux de plâtre.