Incendie de l'entreprise Lubrizol de Rouen : des images semblables à celle de Minerva Oil en 2017

MEUZAC 19h15 : l'usine de Minerva Oil en flamme / © France 3/Marie-France Tharaud
MEUZAC 19h15 : l'usine de Minerva Oil en flamme / © France 3/Marie-France Tharaud

Les images du sinistre de l'entreprise Lubrizol de Rouen rappellent l'incendie de Minerva Oil le 26 octobre 2017 à Meuzac. Cet incendie, le plus important en France cette année-là sur un site industriel a fait un mort, un plombier qui intervenait pour une société extérieure.

Par France Lemaire

Depuis 2 heures 40 ce jeudi matin, un énorme incendie ravage l'entreprise Lubrizol à Rouen, un lieu de stockage de produits type additifs pour lubrifiants. En Haute-Vienne, ce sinistre fait tristement écho à celui qui a détruit l'usine de lubrifiants Minerva Oil à Meuzac

 

Le 26 octobre 2017



Les habitants de Meuzac n'oublieront jamais ce jour d'octobre 2017.

En tout début d'après-midi, des riverains de l'usine de lubrifiants Minerva Oil entendent une première explosion : une cuve de 60m3 décolle et s'écrase dans un champs voisin.

Un incendie se déclare. Une deuxième cuve explose à son tour et retombe près des locaux administratifs. Des panaches de fumées noires sont visibles à 40 kilomètres aux alentours.

 
 




Une centaine de pompiers sur le site


Les pompiers de la Haute-Vienne non plus n'oublieront pas cette date. Prévenus à 13 heures 30, ils ont commencé à éteindre le feu vers 18 heures, quand la mousse spéciale pour les hydrocarbures est arrivée, avec des renforts de départements voisins. Pendant ce temps, les flammes ravageaient le site.

Un an après le drame, ils se sont livrés sur cette impressionnante journée. Aurélien Sabourdy, pompier responsable des opérations  : 

C'était un feu virulent qui se propageait très vite. Avec plusieurs explosions et de grosses variations thermiques. Sur ce feu là, j'ai eu peur. Pour les gars, pour moi. A un moment donné, vous vous dîtes, ça peut basculer de l'autre côté. 

 

 
 

Des mesures de sécurité


Les 15 salariés présents sur le site et les habitants des maisons situées à proximité sont évacués, mis à l'abri dans la salle des fêtes. Tous les accès à Meuzac sont fermés à la circulation à plusieurs kilomètres en amont du sinistre

Les habitants de la commune sont invités à rester chez eux à cause de la gêne provoquée par les fumées, mais rapidement les services environnementaux de la DREAL assurent que les produits enflammés sont des huiles hydrocarbonées classiques dont la combustion ne présente pas de risque toxique


Minerva Oil prépare des lubrifiants, huiles et graisses destinés notamment aux constructeurs et industriels et assure leur conditionnement. Cette activité n'est pas soumise à un classement Seveso. 

 

Sur le même sujet

Banc d'Arguin et ostréiculture: une régulation pour préserver les herbiers

Les + Lus