Législatives en Limousin et l'âge des députés : vers un rajeunissement politique ?

Publié le

Damien Maudet (NUPES) a été élu, le 19 juin 2022, dans la première circonscription de la Haute-Vienne. Il devient, à 25 ans, le plus jeune député Limousin de l’histoire de la Ve République. Un scrutin marqué dans notre région par un changement mais pas forcément un rajeunissement politique.

Avec 53.44 % des voix, sur la première circonscription de la Haute-Vienne, Damien Maudet (LFI) est le benjamin : à 25 ans, il devient député. Il n’aura en effet 26 ans qu’en novembre prochain.  

Une jeunesse de candidats à laquelle le Limousin n’a pas toujours été habitué. Enfin, dans les esprits.  

Parce que si ces Législatives 2022 marque un certain changement, cela ne concernera pas forcément l’âge du capitaine, enfin plutôt, l’âge des députés.  

A l'issus du premier tour, si l’on s’en tient aux seuls douze finalistes (six en Haute-Vienne, quatre en Corrèze et deux en Creuse), on constate que les chiffres oscillent entre 25 ans et 63 ans.  Il y avait donc les deux vingtenaires Insoumis haut-viennois : Damien Maudet (25 ans, 1re Haute-Vienne, élu au second tour) et Manon Meunier (26 ans, LFI, 3e Haute-Vienne, élue au second tour).  

Une trentenaire : Sabrina Minguet (30 ans, RN, 2e Haute-Vienne, battue au second tour).  

Quatre quarantenaires : Jean-Baptiste Moreau (45 ans, LREM, Creuse, battu au second tour), Chloé Herzhaft (46 ans, EELV, 2e Corrèze, battue au second tour), Sophie Beaudoin-Hubière (49 ans, LREM, 1re Haute-Vienne, battue au second tour), et Stéphane Delautrette (49 ans, PS, 2e Haute-Vienne, élu au second tour).  

Deux quinquagénaires : Geoffroy Sardin (53 ans, LREM, 3e Haute-Vienne, battu au second tour) et Sandrine Deveaud (57 ans, LFI, 1re Corrèze, battu au second tour).  

Enfin trois sexagénaires : Francis Dubois (60 ans, LR, 1re Corrèze, élu au second tour), Frédérique Meunier (61 ans, LR, 2e Corrèze, élue au second tour) et la doyenne, Catherine Couturier (63 ans, LFI, Creuse, élue au second tour).

Ce qui, sans pondération, donne un âge moyen de 47 ans pour ces candidats présents au second tour. A l'issue du second tour 2022, cette moyenne d'âge est confirmée. 

En 2017, alors que le finaliste le plus jeune avait 29 ans, et le plus âgé 61, le même calcul donnait un âge moyen de 43 ans !

Et, avec la jeunesse des candidats LREM élus en 2017 (Sophie Beaudoin-Hubière était alors leur « doyenne », avec 44 ans, et Marie-Ange Magne leur benjamine, avec 29 ans), la moyenne d’âge des députés du Limousin était de 40 ans…

Mais ces élections de 2017 resteront comme atypiques dans l’histoire législative Limousine, notamment parce que sur ces cinq députés LREM alors élus, aucun n'a été reconduit.  

Et si on a parfois pu avoir l’image du député Limousin « âgé », c’est que bon nombre d’entre eux ont enchaîné les mandats, sous la Ve République.

Alors âgé oui, souvent lors du dernier mandat, pas lors du premier.  

En Creuse

Depuis 1958, c’est… André Chandernagor qui détient le record du plus jeune député.

C’était lors des Élections de 1958 justement, et il avait alors 37 ans.

Quant au plus âgé, c’est Michel Vergnier, qui avait 65 ans lors de sa dernière élection en 2012 (alors qu’il en avait 50 lors de sa première, en 1997).

 

En Corrèze

Cela se joue à quelques mois près…

En 1988, François Hollande avait 33 ans depuis un peu plus de dix mois lorsqu’il fut élu dans la première circonscription.

Mais en 1978, Jean-Pierre Bechter n’avait lui que 33 ans et cinq mois quand il prit, pour le RPR, cette même circonscription !

À l’inverse, François Var (SFIO), en 1962, et Jean-Pierre Dupont (UMP), en 2007,  avaient tous deux 74 ans, lors de leur dernière élection dans la troisième circonscription. 

En Haute-Vienne

C’est Marie-Ange Magne, et de très loin, qui détient jusqu’à présent la palme de la plus jeune députée, avec ses 29 ans lors de son élection dans la troisième circonscription en 2017.

Le précédent record appartenait à Alain Rodet, élu en 1981 à 37 ans pour son premier mandat. Il est aussi le doyen des députés haut-viennois de la Ve, puisqu’il avait 68 ans lors de sa dernière élection en 2012 !  

Des chiffres toutefois très éloignés des deux « historiques ».

Le plus jeune député de toute l’histoire du Palais Bourbon était, jusqu'alors, une députée, Marion Maréchal (FN) élue à 22 ans, 6 mois et 7 jours en 2012.

Mais ces Élections de 2022 ont envoyé deux députés encore plus jeunes au Palais Bourbon.

Louis Boyard (LFI), élu dans le Val-de-Marne, devient le plus jeune député de Métropole, à 21 ans, 9 mois et 24 jours.

Mais le record absolu appartient désormais à Tematai Le Gayic, élu dans la première circonscription de Polynésie, à 21 ans, 8 mois et 8 jours !

Le plus vieux était, et restera sans doute longtemps Marcel Dassault, réélu une dernière fois en 1986 pour le RPR à l’âge de 94 ans, 5 mois et 21 jours !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité