Limoges : prison ferme pour un homme de 18 ans suite aux émeutes du Val de l’Aurence

Publié le
Écrit par Colyne Rongere .

Mardi 16 août, un homme de 18 ans a été condamné à 24 mois de prison par le tribunal de Limoges, en plus de ses sursis précédents (5 mois). Il avait été interpellé mercredi suite aux émeutes du Val de l'Aurence survenues au début du mois et était déjà connu des services de police.

Mardi 16 août, un homme de 18 ans a été condamné à 24 mois d’emprisonnement, avec révocation de ses sursis précédemment prononcés (5 mois). Il passera 28 mois en prison au total.

Le tribunal l’a également condamné à une interdiction de détenir et de porter une arme pendant cinq ans et d’une privation du droit d’éligibilité pendant cinq ans.

Rappel des faits

Mercredi 10 août, il est la 5e personne interpellée dans le cadre des violences qui ont eu lieu dans le quartier du Val de l’Aurence, à Limoges, au début du mois d’août. Il participait notamment aux jets de pierres sur les forces de l’ordre et avait été vu avec des cocktails Molotov et du mortier entre les mains. Des faits qu’il avait niés lors de son interpellation.

Déféré devant le parquet jeudi après-midi, il avait été placé en détention provisoire en attendant son jugement en comparution immédiate devant le tribunal de Limoges, ce mardi 16 août.

Le jeune homme de 18 ans avait déjà été condamné pour de multiples délits et venait de sortir de prison au moment de son interpellation. Son casier judiciaire comprenait 26 mentions notamment des faits de vol, cambriolage ou encore de trafic de drogue.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité