2021 : à vos souhaits les Limougeauds !

Un petit tour dans les rues de Limoges ce vendredi premier janvier 2021. Notre équipe a pu y croiser de rares passants. Qu'attendent-ils, qu'espèrent-ils pour 2021 ? 

© Mathieu Dégremont -France Télévision

Dire adieu au virus, aux masques, retrouver la liberté, la convivialié, garder la santé,  tous espèrent à peu de chose près la même chose se matin du premier janvier 2021 dans les rues de Limoges

"Conserver la santé, c'est le plus important. Que tous les commerces rouvrent et que ce coronavirus soit derrière nous." Souhaite ce père de famille.

Ne plus porter le masque et avoir plus de liberté, parce que là ils nous serrent un peu la ceinture.

Un Limougeaud

Et puis certains limougeauds semblent être bien renseignés, comme ce jeune homme à vélo, masque sur le nez, lunettes embuées : "Normalement en toute logique, à l'été 2021 tout est fini. Si tout le monde joue le jeu du vaccin, il n'y a pas de raison. De toute façon même sans parler du vaccin, le coronavirus doit disparaître de lui même, c'est ce que disent les infectiologues." Affirme le jeune homme. 

Sur le trottoir d'en face ce retraité est moins optimiste : "On aura toujours un virus, puissant ou pas. Et certains disent même que ça pourrait être une forme de guerre économique."

2021 : à vos souhaits les Limougeauds !

"Il est venu, il va repartir le virus, 2021 c'est une bonne année." Avance ce jeune retraité qui a hâte de pouvoir partir en voyage. 

Un étudiant, entouré de deux camarades nous accorde quelques mots, empreints de sagesse: "Toute notre année scolaire a été perturbée, je pense que le premier semestre de l'année sera perturbé aussi, il ne faut pas être trop optimistes. Mais j'espère qu'à la fin de l'année ça va aller mieux."

A la sortie de Limoges, sur le parking du bois de la Bastide, trois joggeurs, une coupe de champagne à la main fêtent le nouvel an après quelques kilomètres de course à pied : "Bonne année à tous, que 2021 soit meilleure que 2020. Du bonheur pour tout le monde, la santé et du sport !"

Bref, les bistrots sont fermés, cela n'empêche pas les limougeauds de philosopher et de trinquer. 

Bonne année à tous ! 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets